•  
        Voici un poème que j'adore... parce qu'il me ressemble. Je me prends toujours pour le Lièvre ! Comme lui je rumine, comme lui je m'effraie de tout, je sursaute, je m'angoisse.
        Or, je viens de découvrir une réédition des Fables de La Fontaine chez Tallandier conforme à l'originale de 1906, dont les illustrations avaient été confiées à Benjamin Rabier !
        Je vous l'adresse en lien et vous laisse déguster à votre tour, non seulement la fable, mais les illustrations qui, comme on dit, "paient un peu" !!
     

    undefinedAdmirez les YEUX du Lièvre... Et ses oreilles dressées !
     

    Un Lièvre en son gîte songeait
    (Car que faire en un gîte, à moins que l'on ne songe ?) ;
    Dans un profond ennui ce Lièvre se plongeait :
    Cet animal est triste, et la crainte le ronge.
    " Les gens de naturel peureux
    Sont, disait-il, bien malheureux.
    Ils ne sauraient manger morceau qui leur profite ;
    Jamais un plaisir pur ; toujours assauts divers.
    Voilà comme je vis : cette crainte maudite
    M'empêche de dormir, sinon les yeux ouverts.
    Corrigez-vous, dira quelque sage cervelle.
    Et la peur se corrige-t-elle ?
    Je crois même qu'en bonne foi
    Les hommes ont peur comme moi. "
    Ainsi raisonnait notre Lièvre,
    Et cependant faisait le guet.
    Il était douteux, inquiet :
    Un souffle, une ombre, un rien, tout lui donnait la fièvre.
    Le mélancolique animal,
    En rêvant à cette matière,
    Entend un léger bruit : ce lui fut un signal
    Pour s'enfuir devers sa tanière.
    Il s'en alla passer sur le bord d'un étang.
    Grenouilles aussitôt de sauter dans les ondes ;
    Grenouilles de rentrer en leurs grottes profondes.
    " Oh ! dit-il, j'en fais faire autant
    Qu'on m'en fait faire ! Ma présence
    Effraie aussi les gens ! Je mets l'alarme au camp !
    Et d'où me vient cette vaillance ?
    Comment ? Des animaux qui tremblent devant moi !
    Je suis donc un foudre de guerre !
    Il n'est, je le vois bien, si poltron sur la terre
    Qui ne puisse trouver un plus poltron que soi. "
     
     
    undefinedRegardez bien cette ombre, comme elle a l'air méchante.... GRRR


    undefinedEt ces grenouilles, comme elles ont l'air de s'amuser !!
     
     
     

    1 commentaire
  •  
        Voici deux haïkus, inspirés l'un de la journée d'hier, l'autre de celle d'aujourd'hui.
      

    - 1 -
    La chasse


    undefined  
     
     
    Dans les bois touffus
    Petit chien se met en chasse
    Jappe et disparaît
     


    undefined
     
     

        Hier, il y avait des chasseurs dans la forêt de Saint-Aubin. Un vendredi après-midi, je ne m'y attendais pas. Est-ce parce qu'elle a entendu aboyer les chiens ? Ou parce qu'elle a senti le sanglier ? En tous cas, ma petite Scully ne me semblait pas de taille à se mesurer à plus gros qu'un lapin... ! Eh bien cela lui fut complètement égal. Elle a tant et si bien disparu, que malgré nos efforts ce sont les chasseurs de ce matin qui l'ont récupérée, complètement épuisée...
     
     
     
     - 2 -
    Premiers rayons
     


    Le soleil revient
    Il fait rire les jonquilles
    Et les primevères

     

     

    undefined
        Ce matin, nous avons regardé s'ouvrir nos fleurs...
     
     
     

    1 commentaire
  •  
     
        Petit intermède comique pour avancer dans l'hiver, saison morose... (Même si le temps n'est pas trop vilain, les circonstances, elles, le sont).

        Pierre Desproges, le célèbre humoriste décédé en 1988, nous a laissé quelques définitions - une sorte de dictionnaire corrigé - qui ont été mises en scène avec bonheur par certains.

        Je vous en fais ici profiter (cliquez sur le livre ci-dessous).


    undefined
    (N'oubliez pas d'avoir la visionneuse powerpoint)
     
     
     

    1 commentaire
  •  
        Je voudrais vous parler aujourd'hui des jeux très ingénieux mis en ligne par un certain "neutral", un japonais (cliquez sur l'image pour trouver sa page d'accueil).


    undefined
     
        Je l'ai découvert cet hiver à l'occasion de son jeu spécial "Noël" (aujourd'hui retiré du circuit) et depuis je n'ai cessé d'apprécier notamment ses jeux d'"escape", c'est à dire où l'on cherche, en découvrant des indices et en résolvant des énigmes, à s'échapper d'une pièce fermée. Mais il offre d'autres jeux : jeux de mémoire (le 3e, qui présente des séries d'objets à mémoriser puis à reconnaître), jeux d'adresse (le 4e, qui consiste à faire passer les poussins d'un panier dans l'autre, sans qu'il y en ait jamais un petit sous un gros), jeu de combinaisons type diabolo (comment faire sortir du château la princesse, cernée par des gardes et des dragons)... Le dernier, puzzle classique, m'intéresse moins.


    undefined   
     
       Un coup d’œil sur "Sphère" et sur "RGB"  va nous permettre de comprendre le fonctionnement du jeu.
        Le titre est fixé en fonction d'un thème récurrent ou principal dans le type d'énigme proposé.
        Ainsi "Sphère" tire son nom du fait que l'on récolte, au cours de l'exploration de la pièce, un certain nombre de petites billes de couleur, qu'ensuite on va devoir peser et comparer afin de résoudre, en finale, une équation permettant de trouver la sortie.


    undefined

        Sur la droite, bien rangés, vous voyez les objets récoltés, parmi lesquels certains ont déjà servi et ne sont plus utiles (dans le dernier jeu, "Vision", l'auteur fait disparaître les objets dès lors qu'ils ne vont plus servir, mais dans celui-ci on les conserve jusqu'au bout), et on y distingue les billes vertes, roses, noires et blanches qu'il va falloir savoir placer judicieusement.
        En bas, vous voyez aussi le bouton "save", qui est très utile, car le jeu gagne à être effectué en plusieurs fois, en sauvegardant la partie ; sur le même ordinateur, vous la retrouverez à tête reposée à l'endroit même où vous l'avez laissée, et parfois les idées germent quand on les a laissé dormir quelque temps.
        Il convient de bien fouiller la pièce en cliquant dans les recoins, sous les meubles, ou derrière les meubles, ou sous les coussins, ou dans les pots de fleurs... En voici un exemple, également dans "sphère" (plus au début) :


    undefined   
     
        Voici comment l'on découvre une canne qui va s'avérer utile par la suite ; en cliquant dessus, on la "capture", et la loupe située sur l'icône de droite permet de mieux l'observer et même, le cas échéant, de la manipuler.


    undefined   
     
        Voici un exemple d'exploration de l'objet, tiré cette fois de RGB : ce qu'on pourrait prendre à première vue pour une bille comme dans le précédent jeu, est en réalité un sorte de jeton, qui de surcroît porte un chiffre romain. Ces éléments serviront par la suite. Pour remettre l'objet dans le coin, on clique sur la croix de fermeture. Pour l'attraper et l'insérer quelque part, on clique dessus (et non sur la "loupe" mentionnée précédemment, qui n'apparaît pas bien sur cette image à cause du blanc, mais que vous avez certainement rmarquée dans le jeu précédent, où les icônes sont noires ).

        Dans "RGB", l'accent est mis sur la couleur : c'est grâce à un code de couleurs que l'on va petit à petit résoudre l'énigme de la pièce. En voici un indice :
     

    undefined   
     
        Mais RGB apporte, encore plus que "Sphère", l'agrément de petits objets mignons à manipuler, par exemple cette poupée de bois, qui a été trouvée sur le petit meuble de droite et trouve ainsi sa place :


    undefined   
     
        On en trouvera par la suite deux autres, qu'il faudra soigneusement retourner pour comprendre leur fonctionnement. Cependant je reste dans le flou pour vous laisser tout le plaisir de la découverte. L'image ci-dessous, toute simple, indique comment on peut combiner entre eux deux objets, en ouvrant la petite fenêtre de droite :
     

    undefined   
     
        En utilisant la loupe qui est encore visible sur l'icône de l'ouvre-bouteille (mais qui existe sur chaque icône), vous ouvrez l'icône de la bouteille ; puis vous vous saisissez de l'ouvre-bouteille seul (c'est pourquoi il apparaît ici en gris, tandis qu'on le voit, grâce à ma souris, s'approcher de la bouteille); et vous décapsulez cette bouteille... dont le contenu va vous servir bien sûr !

        J'avoue que j'ai eu du mal au début et me suis fait un peu aider pour ces deux premiers jeux (nous avons trouvé des solutions en ligne... mais c'est dommage !). Aussi attendais-je avec impatience la publication d'un nouveau jeu que Neutral annonçait depuis un mois.
        Et je n'ai pas été déçue ! Ce fut "Vision", et celui-ci, est-ce parce que je l'ai fait entièrement seule, est-ce parce que son auteur a de plus en plus d'imagination (je pencherais plutôt pour la 2de solution...), en tous cas c'est un pur chef d’œuvre, une pure merveille !

        Je vous en donnerai une idée de départ, pour vous allécher... Mais conformément au voeu de l'auteur qui souhaite qu'on ne divulgue pas la solution, et conformément à mon propre ressenti selon lequel il est tellement génial d'avoir la surprise de la découverte, je ne vous en livre que quelques flashes.


    undefined
     

       Tout d'abord, pourquoi s'appelle-t-il "Vision" ? Parce que la clé de l'énigme se lit à travers ces pierres colorées et transparentes dont vous voyez deux exemplaires sur cette image (d'où encore la nécessité de manipuler les objets découverts). Et sur l'image ci-dessus, vous apercevez un des premiers effets spéciaux qui m'ont séduite... Un effet visuel bien évidemment ! Mais je ne vous en livre pas tous les tenants et aboutissants.
         L'énigme de la pièce est liée à l'identité de son occupant. Peu à peu, des indices comme cette plante tropicale ou ce tableau représentant des coquillages nous en donnent un idée. Les icônes marquées "new" indiquent les objets que l'on vient juste de découvrir. Comme vous pouvez le constater, l'auteur n'oublie pas son affection pour les poupées de bois qui bougent ou dont la tête s'enlève, mais il trahit même de plus en plus son penchant pour la physique appliquée :
     

    undefined
     
        Ah ! Ah ! J'avoue que quand j'en suis arrivée là, j'étais plus qu'intriguée. Mais des tiroirs demeurent fermés, des clés ne cessent de ressurgir, et le plus merveilleux reste à venir !... Avec bien sûr des "visions" éblouissantes !

        Peut-être les habitués des consoles (ce qui n'est pas mon cas) trouveront-ils ces jeux tout simples et sans attrait particulier ? En ce qui me concerne, je suis bon public et espère de tout mon coeur que vous y trouverez plaisir.


        N.B. : et surtout, n'oubliez pas de mettre le son !
    En effet, il aide,  mais je l'ai surtout apprécié dans "Vision", où il est un "plus" appréciable.

     
     
     

    1 commentaire
  •  
     
    undefined

           Rose m'invite à poursuivre un vaste mouvement de promotion des blogs amis.
        Quels sont mes blogs préférés ? Je dois dire que j'ai du mal à me limiter, car j'en connais beaucoup de magnifiques, beaucoup de sympathiques, beaucoup d'intéressants, et ce que je me reproche surtout, c'est de n'avoir pas le temps de les suivre tous.
        Cependant je vous assure que la liste de mes favoris est impressionnante, beaucoup plus encore que la liste des liens apposés sur la gauche de cet écran (car je n'ose trop charger le module pour en sauvegarder la lisibilité, me contentant de le modifier légèrement parfois), et que la liste indiquée ci-dessous ne reflétera pas la moitié des sites que je visite avec intérêt !
         Disons que j'ai retenu ceux auxquels je suis attachée depuis un certain temps, ou que je fréquente davantage, peut-être... Mais il en manquera.

        Citons d'abord ma poétesse et musicienne préférée (être les deux à la fois, c'est beaucoup il est vrai)  : c'est Viviane Lamarlère, avec "Entrevoix-nues".


    undefined
     
        Puis voici un autre poète que j'apprécie de longue date, Jean-Baptiste dit "Aïmalun" :


    undefined
     
        Ensuite Nortine, qui n'écrit pas souvent, mais cisèle sa poésie et a su se faire un design de belle qualité.


    undefined

        Puis, toujours dans la catégorie poésie, voici Pauley, qui ajoute à sa sensibilité littéraire des talents de photographe.


    undefined
     
       Et aussi, Tilk, poète qui joue avec les mots et aussi avec les dessins.
     

    undefined

        ...Ce qui me permet de passer doucement aux poètes qui sont aussi graphistes, comme Lyriann qui réalise de magnifiques photographies (mais fait surtout du cinéma !)
     

    undefined
     
        Et puis Martine, qui a rapporté de ses voyages multiples non seulement de très belles photos, mais aussi d'exquises aquarelles et esquisses diverses.


    undefined
     

        Je cite une musicienne au passage, dont j'aime beaucoup visiter le blog plein de fraîcheur et d'esthétique : c'est Noloiv la violoniste.
     

    undefined
     
        J'aime encore le blog de Clémentine, qui m'entraîne dans un monde à la fois poétique et rempli d'enseignement et de sagesse :


    undefined

        Et enfin, dans le domaine de la sagesse, le blog de Gérard, qui aime le vélo, les loups, mais aussi l'enseignement du Dalaï-Lama.


    undefined
     
        Dans ce voyage à travers les blogs, vous aurez peut-être reconnu vos propres amis - ou des gens qui ont déjà participé à cette chaîne.
        En tous cas, je serai heureuse d'avoir participé à l'enrichir, et vous laisse le soin de la perpétuer avec tous ceux que j'ai malheureusement omis.

     
     

    1 commentaire