• Promenades : 2 - De broussailles en graminées


        Voici donc la promenade annoncée dans le précédent article

     

       D'ailleurs il y en a deux, si l'on inclut celle de l'après-midi avec les chiens (voir l'article suivant).

    (Toutes les photos peuvent être agrandies)

    Promenades



         Ce matin, me voici donc partie au hasard : en effet, je m'imagine être dans un film dont le réalisateur ne m'a pas donné le scénario...  Je trouve tout d'abord un chemin bien entremêlé de ronces et me demande pourquoi. C'est que les ronces, les broussailles, ça prolifère si l'on n'y prend pas garde ! La vie pousse dans tous les sens sauf si l'on y met bon ordre, et que l'on coupe par exemple les arbres trop vieux comme cette belle souche.


    Promenades


        Je débouche bientôt dans une allée plus vaste, m'inquiétant d'un point de repère pour retrouver le cas échéant le chemin embroussaillé dont je m'extrais. Il y en a tous les vingt mètres et le paysage est partout identique ! Le réalisateur du film doit bien savoir comment l'héroïne va s'en sortir. Il n'y a qu'à lui faire confiance.

    Promenades

         Avançant droit devant moi je ne tarde pas à déboucher sur une vaste allée que je reconnais... C'est tout simple ! Cela fera un parfait rectangle. Et j'avise bientôt des fleurettes qui vont certainement plaire à mes amies de blog. Alors essayons de les photographier.

    Promenades

    Promenades

     Promenades

    Promenades


          Ne s'agit-il pas là justement de la fleur trouvée sur le blog de Jamadrou ?

    Promenades

     
           Enfin, on dirait, mais la qualité de l'image n'y est pas.
        J'arrive à la route de laquelle je suis partie quelques centaines de mètres plus loin, la traverse et m'engage dans les champs qui font face à la forêt dont je viens.

    Promenades

    Promenades


        C'est le paradis des graminées. Et puis il y a des haies partout ! C'est le Boischaut, le bocage berrichon.

     

    Promenades

    Promenades

    Promenades

    Promenades


         Il y en a dans tous les styles, pour tous les goûts... Cela occupe, de prendre des photos et de regarder tout ce qui passe !

    Promenades

    Promenades

    Promenades

    Promenades


        Le seul problème, c'est que bientôt le chemin oblique sur la droite alors que je dois revenir par la gauche. Et qu'à gauche, le champ est barré vers la route d'une solide haie, haute et touffue.

    Promenades


       On y trouve de jolies fleurs ! Dommage que le téléphone n'en saisisse pas la belle couleur rose.

     

    Promenades


       Et d'autres étranges plantes de campagne.

    Promenades


        Mais pourquoi partout des barrières ? Qui met les barrières ? Tout à l'heure le réalisateur du film avait ôté les épines ; là, il a sûrement prévu un passage...

    Promenades


        Eh oui ! Il y a un passage !!! Et non seulement un, mais plusieurs !! Et de plus en plus larges !

    Promenades


       Les graminées sont devenues somptueuses. De vrais tableaux de maître.

    Promenades

     
       Et là-haut, qu'y a-t-il au fait ? 

    Promenades


       Des nuages, vraiment ? C'est quoi, des nuages ?

    Promenades

     
          Derrière la touffe d'ajoncs surgissent des bolides prêts à me faucher au passage, comme l'on fauche les graminées.

            Mais je photographie encore le chèvrefeuille. 

    Promenades

    Promenades

       
          Et sans le savoir, sans l'avoir prévu, je rentre pile à l'heure souhaitée. 

         Depuis quelque temps, je m'applique à laisser faire, laisser aller...
       Ça marche.

     
    (à suivre)

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Mai 2015 à 23:20

    Je suis une habituée de la pampa 

    Même pas perdue 

    La souche en déco elle a fière allure , même pas démontée , elle s'assume 

    C'est pour quand la limitation de vitesse pour les foutraques qui ignorent la forêt, les humains, et ont-ils vu que le ciel était fabuleux ??

    @ Bientôt 

     

     

    2
    Tivoune
    Mercredi 27 Mai 2015 à 23:27

    Jolies fleurs mais qui -elles- ne te détournent pas, finalement , de ton bon chemin.

    3
    Mercredi 27 Mai 2015 à 23:44

    happy  J'étais particulièrement heureuse, mais les photos malheureusement ne sont pas "top" ; je pense par contre que c'est parce que j'ai voulu les afficher en trop petit, et que plus elles sont grandes tout de même, mieux cela vaut. Bises à toutes les deux !

    4
    Jeudi 28 Mai 2015 à 09:06
    daniel

    Une belle balade fleurie !J'adore moi aussi me promener en pleine nature .

    5
    Jeudi 28 Mai 2015 à 09:11

    Bonjour Daniel ! Oui, il ne manquait plus que d'évoquer les rossignols qui chantaient à tue tête ! Mais je n'ai pas su les enregistrer, de même que j'ai voulu photographier des papillons mais que l'on ne "voit" rien. L'essentiel est inaccessible aux sens...

    6
    Jeudi 28 Mai 2015 à 09:32

    Coucou Aloysia, tu es la vedette d'une véritable épopée et du coup ta promenade devient passionnante. Sans rien chercher, tu traverses les ronces, les haies et tu te ravis de la vue de ces jolies fleurettes que t'offre la nature. Et de plus tu as une pensée pour notre amie Jamadrou. Bravo,c'est magnifique de nous faire partager tes joies.

    7
    Jeudi 28 Mai 2015 à 16:24
    renee

    Une très jolie balade et ton appareil fais des jolie photos bien sur c'est pas un canon mais on voit les fleurs alors c'est bien. Bises

    8
    Jeudi 28 Mai 2015 à 17:35

    Merci à toutes les deux de votre accompagnement !...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :