• Le Vent

     

       Une parenthèse poétique avant le prochain article consacré à Nicole Gdalia. C'est Mamadomi, avec son article sur le vent, qui m'a donné l'idée de publier ce poème, écrit il y a un certain temps dans un recueil que j'ai intitulé "Mystique" et qui n'est pas encore édité.

     

    Le-vent image fullLe vent : illustration d'Henri Galeron pour Gallimard jeunesse.

     

    O Maître enseigne-nous la Parole du Vent 
    Lorsqu’il passe sauvage au-dessus des montagnes
    Et que son sifflement retentit longuement
    Dans la plaine endormie

     

    O Maître enseigne-nous la Parole du Vent
    Lorsqu’il flotte au-dessus des villes infinies
    Et qu’il glisse le long des couloirs gris des rues
    Jusqu’au fond des jardins

     

    O Maître enseigne-nous ce que nous dit le Vent
    Lorsqu’il bruit doucement dans les cheveux des arbres
    Et qu’il fait frissonner les roseaux et les saules
    Penchés au bord de l’eau

     

    O Maître enseigne-nous ce qu’il nous dit vraiment
    Lorsque nous l’absorbons et qu’il nous envahit
    Lorsque nous l’inspirons et que nous l’expirons
    Et qu’il nous abandonne

     

    *

     

    O Maître Tu savais ce que m’a dit le Vent
    Lorsqu’il m’a pénétrée de son immensité
    Et que de sa richesse et de son clair espace
    J’ai été transformée

     

    O Maître bénis-moi et bénissons le Vent
    Qui fait vivre le monde et nous fait vivre en Lui
    Et qui porte la Vie au-delà des Tempêtes
    Jusqu’aux plaines du Ciel

     

     

    Martine Maillard

     

     

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Octobre 2012 à 12:00
    Le vent vivant, qui respire et nous parle, envole les feuilles, et nous envolera un jour dans "les plaines du ciel" très jolie expression. Inspirer, expirer, le vent t'a bien inspirée Valentine, bonne soirée bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :