• Le champ mauve

     

        Plusieurs d'entre vous se sont étonnés - moi la première ! -, il y a quelque temps, de ce que pouvait être ce "champ mauve" que j'avais photographié ("La campagne en couleurs", article du 16 mai).

       J'y suis retournée aujourd'hui, car c'est une destination fréquente pour faire courir nos chiens.

    Promenade-3juin13.jpg


        Sous le radieux soleil les hautes herbes étincelaient en ployant sous le vent.

    Bles-3juin13.jpg


            Les blés avaient poussé généreusement.

    Coquelicot--3juin13.jpg


          Les coquelicots étaient toujours là, comme les bleuets qui, cachés parmi les blés, se sont tous retrouvés flous sur mes photos rapprochées (je n'avais pas emporté mon meilleur appareil).

    Promenade-3juin13-2.jpg


           On les aperçoit tout de même sur les vues plus générales.

        C'est alors que je me souvins que j'avais promis d'aller observer ce champ mauve de plus près. Je m'y rendis donc aussitôt, pensant qu'armée d'une bonne photo, je pourrais ensuite trouver ma réponse sur le net.

    Champ-mauve-1.jpg


          Vue d'ensemble du champ, de près... avec quelques bleuets. Étranges fleurs !

    Champ-mauve-2.jpg


        Après une vue vers la gauche (vers le soleil), une vue vers la droite, moins surexposée. Quelqu'un a-t-il une idée ?

    Champ-mauve-3.jpg


       Rapprochons-nous, ne lésinons pas. C'est là que, désespérée, j'ai trouvé sur le net l'indication de fleurs nommées "amarante" ! En effet, quand on demande "mauve" on tombe sur de la lavande... ce qui n'est pourtant pas du tout la même chose. 

        Que pouvait-on bien cultiver en de si vastes champs ayant un tel aspect ?! Par ici les paysans ne sont pas horticulteurs ! J'ai cherché un cousin du colza, pour faire de l'huile : le ricin ? Mais c'est un arbuste ! Quant au pavot, il y en a parfois mais cela ne ressemble pas du tout à cela.

    Champ-de-trefle-1.jpg


            C'est un peu tout fou tout de même, un lapin n'y reconnaîtrait pas son petit !

    Champ-de-trefle-2.jpg


       Et certaines fleurs, en bordure de chemin, étaient blanches ! J'en ai tout de même cueilli un brin.

       ... Et c'est là qu'en cherchant - et vous le voyez sur cette photo, un peu plus précise -, j'ai découvert qu'il s'agissait de... trèfle !! (voyez ici). Est-ce un champ destiné à la nourriture des animaux ? Fabrique-t-on d'autres choses à partir de cette variété très fleurie de trèfle qui n'a jamais que 3 feuilles et n'a rien à voir avec celui de nos gazons ? 

          Dites-moi ce que vous en savez ! Et profitez bien du soleil, nous l'avons mérité. C'est le cadeau du trèfle !

     
     

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juin 2013 à 12:00
    Très beau ! Avez-vous été au marché de la poésie à St Sulpice ce WE ?... Bises, âmie de coeur


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :