• Que vois-je ... ?


           De retour sur le net, plutôt épuisée et je dirais même "anéantie" par l'aimable tourbillon que j'ai eu l'honneur d'emprunter, je vois que, comme le monde extérieur et comme la télé, il est rempli de bonnes intentions ("je vous offre des fleurs, des poèmes, de la douceur"...) et rempli d'horreurs (notamment sur facebook : "Changeons le monde !" "Partout la violence !" "Je n'aime pas ça !" "Je veux autre chose !")   

          "Je" semble se débattre dans la louable intention de faire du beau où il y a du laid.

         Je commencerai de nouveau cette réflexion par un poème de Phène, moins violent il est vrai que ma propre vision actuelle.

     

    Moi-jeu

    forge des chimères

    martèle des vérités refuges

    édifie de colossaux néants

    fomente la trahison

    couronne la crapule

     

     

    Moi-je

    grand maître des couchants

    condamne le Lumineux

    à l'exil

    de

    Soi

     

    Phène- Feuillets Apocryphes
    Éditions Caractères

     

          Aujourd'hui je vois l'ego comme un véritable "Gremlin", ce petit monstre qui se multiplie soi-même de façon exponentielle pour la jouissance et la destruction. 

    Delacroix - Mort de Sardanapale

     

         Avide d'expérimentation, il se crée un cinéma qui le maintient sans cesse en alerte et justifie sa survie.

         Alors que la Vie...



       .... C'est juste un passage dans un champ où la nourriture surabonde... Puis la disparition.

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Avril 2016 à 15:11

    Un jour "On" a soufflé à mon âme cette phrase:" l'ego est essentiel, il ouvre des portes, montre des fenêtres, tend l'échelle, console et berce même, mais il doit être porté comme un passeport, dans une petite pochette discrète, car il en a la taille, il ne doit pas être plus grand que ça, et il est bien d'en avoir un au besoin. Important, essentiel, oui, sans plus."

    Et je médite encore cette phrase, très souvent.

    Tendresse,

    Hélène*

      • Vendredi 29 Avril 2016 à 18:23

        Oui, Hélène*** ; quand c'est Gizmo, ça va... Mais il faut le surveiller !! D'ailleurs ce n'est plus l'ego, mais simplement le mental, un mental discret et obéissant bien sûr... 

    2
    Vendredi 29 Avril 2016 à 18:30

    J'ai bien aimé ton chevreuil dans les champs. Oui c'est sûr il ne faut pas que l'ego prenne grande place ni  ne s'installe sans qu'on y prenne garde !!!

    Bises Aloysia

      • Vendredi 29 Avril 2016 à 21:03

        Oh, mais on n'y a pas pris garde et il est bien, bien installé !! C'est plutôt pour le démasquer que c'est difficile. Mais le chevreuil le fait très bien, lui... 

    3
    Vendredi 29 Avril 2016 à 21:02
    durgalola

    le grand jaune ne peut pas être la primevère ... 

    mais le lumineux soleil ...

    notre égo ne le pourchassons pas toujours, apprivoisons le ... 

    tout n'est pas noir ou blanc, jaune ou non jaune ... de tout il existe ; je trouve simplement que souvent l'attitude est souvent binaire, j'aime, j'aime pas, c'est beau, c'est horrible ...

    c'est un peu comme la douleur et la joie ...

    bises et bonne soirée

      • Vendredi 29 Avril 2016 à 21:04

        Oui, tout ce qui est binaire appartient à l'ego. Et partant de là ça va loin........... Merci pour ton lumineux soleil !

    4
    Samedi 30 Avril 2016 à 14:01

    Aloysia, nous venons de recevoir de "Mil et une" le sujet de la semaine.

    cette image et un mot à inclure: VACUITE

     

    Tu devrais participer!!!

    bisou bisou.

    5
    Samedi 30 Avril 2016 à 14:27
    Daniel

    Je le surveille du coin de l'oeil, mon égo. Mais parfois il a tendance à grossir, à enfler comme le Dieu Eole qui souffle le vent !

      • Samedi 30 Avril 2016 à 15:21

        Il s'enfle comme la mer en tempête puis se calme avec l'embellie, cela dépend du vent. Bises, Daniel.

    6
    Samedi 30 Avril 2016 à 16:12
    durgalola

    c'est amusant en effet ... en fait, j'avais pris des photos fin mars de troncs d'arbres ... et je n'avais que préparé l'article et oublié surtout ... voilà, ce sera des animaux à la place.

    J'irai voir chez Jamadrou.

     

    Bises et bon samedi .. chez nous toujours en train de faire la cuisine... demain pose de la tapisserie - je suis un peu vannée ..

      • Samedi 30 Avril 2016 à 16:21

        En effet, je vois que tu es bien occupée ! Mais mets tes troncs d'arbres ! J'ai remarqué justement qu'on ne regardait jamais suffisamment les troncs de près... 

      • Samedi 30 Avril 2016 à 17:00
        durgalola

        là je suis allée au plus simple .... mais je mettrais les troncs d'arbres Aloysia ... plus tard dans la semaine prochaine.

    7
    thierry
    Samedi 30 Avril 2016 à 18:11

    quand il y a des trous dans le mental c'est de l'emmental

    aimer plus les autres que soi même c'est peut être là la difficulté

    on ne peut occulter qu'il faut penser un peu à soi mais comme une partie d'un ensemble

    et si on perd de vue ce fait on se perd aussi, élémentaire quand la ouate sonne

      • Samedi 30 Avril 2016 à 19:14

        he  J'aime bien quand la ouate sonne... 

    8
    thierry
    Samedi 30 Avril 2016 à 18:15

    si l'homme se pensait plus baudruche il dégonflerait plus facilement son égo !

      • Samedi 30 Avril 2016 à 19:15

        "Penser baudruche", voilà un sport à creuser... sarcastic



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :