• Vieille année, Nouvelle année

        

    Au Gui l'An Neuf !

     

     
      Comme nous rions, comme nous dansons, comme nous sommes heureux chaque fois qu'il est question de "nouveauté" !

         Nous aimons le matin neuf, les vêtements neufs, les objets neufs... et sommes émerveillés par les tout-petits, ces enfants "tout neufs", comme justement ce Jésus que nous venons d'abandonner dans sa crèche. 

     

        Ce monde est ainsi fait que rien ne peut rester "frais" : cela vieillit, cela périt, on rejette, et hop, on ouvre les bras au "nouveau", à ce qui n'a encore jamais été, à ce qui vient juste d'être créé. 

         Et à chaque fois, on jure que cela sera mieux que la précédente. C'est cela le plus fort. Tout ce qui est vieux est nul ; tout ce qui est neuf ne peut qu'être infiniment mieux... Pourquoi ? Est-ce uniquement parce que nous nous rêvons créateurs et n'envisageons notre existence que comme un long chemin vers l'amélioration perpétuelle ?

         Est-ce qu'on fait mieux les bébés qu'avant ?...

         Est-ce que le jour qui se lève est plus beau qu'autrefois ?...

     

    Lever du jour au Pérou-image du net

     


       Non. La seule chose qui est plus belle, plus magnifique, plus merveilleuse, c'est que cela arrive. C'est que nous l'accueillons. C'est que nous nous ouvrons à ce qui vient, à ce qui nous remplit, à l'instant dans sa réalité. C'est que pour la n-ième fois nous nous préparons à savourer la vie dans son entièreté, en nous y ouvrant totalement.

          Et alors, pourquoi nous refermer aussitôt en nous disant que "cela passe" et en comptant les minutes sur nos doigts ? Le calendrier fait son apparition, morbide épitaphe sur la stèle du Temps, effeuillant les jours comme autant de tranches d'un arc-en-ciel...

     
         Cependant nous aimons cette période du Nouvel An pour la remontée de la lumière, cette expansion des jours qui nous conduit peu à peu vers le printemps, et qui est sublimée dans la blancheur du manteau neigeux que nous apprécions tant l'hiver.

        Aussi vais-je vous souhaiter, en cette période particulière, des pensées blanches comme des flocons, légères comme des colombes, qui vous emporteront dans leur respiration d'amour pour vous laisser plus ébloui encore que jamais, plus comblé que vous ne l'avez jamais été.

        ... Ou plutôt, comme vous l'avez déjà été une fois : lorsque vous avez ouvert les yeux pour la première fois, respiré pour la première fois, entendu pour la première fois... la seule en vérité.


       Pour vous y aider, voici une petite animation de Jackie Lawson qui célèbre l'hiver, celui qu'on aime : cliquez sur la carte ci-dessous pour y accéder, puis sur l'oiseau, et mettez le son.

     

    Jackie Lawson

     

        Et amusez-vous bien ! Soyez heureux !     

    Bulles

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 00:32

    Merci Aloysia !

    Oui, vivons tout comme si c'était la première fois....Merci !

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 09:28

        Bizou, Gazou, qui portes un si joli nom de gazouillis ! Passe de bonnes fêtes ... smile

    2
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 01:37

    Un très beau texte ! Très profond.

    Je profite de mon passage pour te souhaiter une belle nouvelle année - aussi belle que toutes les premières fois !

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 09:35

        Bonjour Carole ! Il n'y a pas de nouvelle année... Bisous ! clown

    3
    Cécile
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 02:42

    Blancheurs, scintillements, halos, premières fois, rêv'olutions, cache-cache et permanence...
    Ce soir, à regarder -aussi- à la tv (en replay, sans doute) ou à  enregistrer  :  ce signe-sourire  entre ciel et terre, smile.

     

     

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 09:38

        Merci, Cécile, de ce renseignement. En effet l'émission promet d'être intéressante ! J'aime bien ton cache-cache... Qui s'amuse ?  Chhhut ! Bisous, passe de belles fêtes et à bientôt !

    4
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 09:05

    Coucou Aloysia, comme tout cela est vrai, alors ouvrons les yeux sur cette année nouvelle et neuve avec de l'espérance dans le coeur et beaucoup  de résolutions afin d'améliorer l'existence de millions de gens de par le monde. Bises ma belle, que 2016 vous garde en bonne santé .

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 09:40

        Coucou ma chère Danaé ; oui, soyons comme de petits enfants nouveau-nés ; quand on on ne sait rien, qu'on ne comprend rien, on prend les choses comme elles viennent et tout va bien...  Grosses bises ! N'oublie pas de te soigner tout de même ! Nous sommes à nous-même notre propre mère.

    5
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 10:17
    Daniel

    Soyons heureux ! Soyons libres comme le vent ! Laissons nous emporter par la vie ! Je te souhaite une belle année . Bises.

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 12:18

        Bises, mon cher Daniel... L'année est une barque sur l'océan ! Et vogue la galère !... 

    6
    jamadrou
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 11:34

    Merci.

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 15:28

        Jamadrou, c'est un merci qui résonne à l'infini et te revient sur l'autre joue, en forme de bisou.

    7
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 20:09

    Chager en 2016

    Merci pour tes bons voeux qui m'ont touchés 

    Ton texte est beau 

    Puisse le monde en prendre conscience 

    @ Bientôt 

      • Vendredi 1er Janvier 2016 à 20:58

        Bisous ma chère Rose. Et une belle année pour toi !

    8
    Samedi 2 Janvier 2016 à 16:52

    juste pour te dire oui, j'ai fait exprès de ne pas mettre tous les mois ... dans mon esprit, une petite étincelle s'est faite me soufflant que tout ne doit pas être dit, juste pressenti. Bises 

      • Samedi 2 Janvier 2016 à 18:08

        Je m'en doutais, et oui : l'idée n'est pas mauvaise... wink2

    9
    Samedi 2 Janvier 2016 à 17:03

    Célébrer la beauté, ouvre le coeur au monde,,,Merci Aloysia, tous mes voeux pour la nouvelle année

      • Samedi 2 Janvier 2016 à 18:09

        Oui, ma chère Marlène, ta poésie aide aussi le coeur à s'ouvrir, et je t'adresse en cette nouvelle année mes meilleures pensées d'amour et de paix.

    10
    Samedi 2 Janvier 2016 à 17:04

    Que les temps qui viennent soient pour toi pleins d'harmonie, d'amour et d'inspiration. Que tu continues à écrire de beaux textes, que le monde qui s'agite autour de nous ne soit pas trop chaotique. Je te souhaite la Paix Profonde et je t'embrasse.

      • Samedi 2 Janvier 2016 à 18:12

        Tes paroles et tes bisous me vont droit au coeur, Ariaga, et suffisent à l'emplir de paix et d'harmonie. Que ce bonheur te soit retourné au centuple !

    11
    Samedi 2 Janvier 2016 à 17:05

    C'est simplement beau !Tout est dit là

    Bonne année

      • Samedi 2 Janvier 2016 à 18:13

        Merci Marlène. Bisous.

    12
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 16:51

    Un enchantement , une féerie, nous voici avec le coeur comblé par des mots cadeaux qui nous illumineront jour après jour même lors de la grisaille.  Oui , la lumière refait une fois encore le chemin, ouvrons grands les yeux tels des enfants émerveillés par la beauté . Une année colorée   ! 

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 23:12

        Merci Arlette de ta gentille visite. J'espère que l'année débute bien pour toi.

    13
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 18:17

    merci pour ton texte dont je prends seulement connaissance ... ces semaines sont beaucoup consacrées aux gens de nos vies ... aujourd'hui dimanche tranquille. 

    nous aimons le nouveau, le dalai lama lui-même ne conseille-t-il pas de visiter un endroit nouveau par an. Le nouveau gratte notre pellicule d'habitude. Et aussi l'ancien est bon, la fidélité aussi, bises et bonne soirée. 

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 23:11

        Il faut un juste équilibre, dans cette vie. Mais sans oublier que, même l'ancien est "toujours neuf" !

    14
    Lundi 4 Janvier 2016 à 08:33

    Paix et santé à toi et les tiens !

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 09:41

        Qu'il en soit de même pour toi, chère Fontaine ! smile

    15
    Mardi 5 Janvier 2016 à 09:51

    Lumineuse année Alyosa, merci pour ce beau billet plein d'énergie, la conclusion de Jacquie Lawson (je reçois souvent de ses cartes, elles m'enchantent toujours !!!) est un peu comme une cerise sur le gâteau, elle est si pleine de poésie... Bises de l'an neuf.   brigitte

      • Mardi 5 Janvier 2016 à 14:09

        Merci, Brigitte. Bises parfumées d'odeurs givrées pour toi également. smile



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :