• Un petit souffle d'air marin (2)

     
        Après le temps maussade du dimanche et un temps d'adaptation, je me lance en exploration dès lundi, en direction de la corniche.

      Cela me permet de m'informer sur l'histoire de la ville et des noms locaux. En effet, pourquoi une "plage du Bureau" ?

       Le site Wikipedia de St-Palais nous apporte des réponses, dans sa partie historique : il se trouvait à cet endroit un "bureau des douanes", depuis 1840, qui donna son nom au village de pêcheurs devenu à la fin du XIXe siècle "Bureau-les-Bains" (voir également ce site très détaillé sur Saint-Palais).

      J'ai en effet aperçu ce bâtiment lors de ma promenade mais ne l'ai pas jugé digne d'être photographié... Dommage ! En effet, une pancarte apposée à la porte de l'enceinte grillagée signalait que le Conseil Régional était en train d'y effectuer les travaux de mise aux normes de sécurité nécessaires à sa prochaine ouverture au public.

        Ces sites expliquent également que les petites plages arrondies du secteur ont été appelées "Conches" en raison de leur forme arrondie et fermée à l'entrée, un peu comme des coquillages. Cela les rend particulièrement protégées des vents et vagues de l'océan, et de plus une petite pente douce et sableuse les rend très sûres et faciles d'accès quel que soit le niveau de la marée.


    Un petit souffle d'air marin (2)


       Me voici donc partie sur la corniche en direction des "Pierrières" et de la plage du Platin, juste en-dessous de l'ancien poste des douanes. Une petite digue semble indiquer que l'on pouvait accoster là à tout moment ; et d'ailleurs juste après de curieux vestiges m'intriguent.

    Un petit souffle d'air marin (2)

    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)


      Mais bientôt la promenade devient charmante : je vous laisse apprécier grâce aux photographies que j'en ai prises au fur et à mesure... Un petit banc face à la mer, un joli sentier bien dessiné et bien ombragé, et bientôt de beaux arbres que le vent marin a couchés et qui ont été étayés pour favoriser et sécuriser le passage des promeneurs. A l'horizon quand on regarde la mer, la Pointe de Grave. En effet le site de Saint-Palais est protégé car il fait face au sud, à l'entrée de l'estuaire de la Gironde.
       


    Un petit souffle d'air marin (2)


    Un petit souffle d'air marin (2)


    Un petit souffle d'air marin (2)


    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)


    Un petit souffle d'air marin (2)


    Un petit souffle d'air marin (2)

    Un petit souffle d'air marin (2)


           Peu à peu le terrain se fait plus rocheux : c'est que nous approchons des Pierrières, qui sont de gros rochers plats défiant les vagues comme les vestiges d'une ancienne pointe. C'est là que la Villa Minerve défie l'océan de toute sa hauteur, juste au bord d'une petite anse très creuse traversée par une jolie passerelle. Et lorsque l'on est passé de l'autre côté et que l'on a pris connaissance de la pancarte apposée au rocher, on découvre les premières cabanes de pêche sur pilotis, les carrelets.

     

    Un petit souffle d'air marin (2)

      

    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)

     

    Un petit souffle d'air marin (2)


       À une prochaine fois pour la plage du Platin et le Pont du Diable !

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 12:00
    c'est magique la côte est très belle merci de ce partage bien décrit bises amicales


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :