• Toi



    Ô Toi dans la Lumière

     

     

    Ô Miracle incarné
    Ô Merveille des Merveilles

    Je voudrais Te chanter
    Mais je ne suis qu’un gong qui sonne
    Une cymbale qui retentit


    Je ne sais pas parler
    Je ne sais pas écrire


    Toi seul écris
    Toi seul chantes


    Toi seul graves à travers moi
    Les mots qui Te conviennent


     Toi seul soulèves la boue de mes paupières
    Et me révèles Ta splendeur


    Que Ton Nom règne à jamais
    Sur mes lèvres muettes


     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Janvier 2015 à 10:20

    Heureux ceux qui croient en Lui ! C'est une grande aide que de prier lorsque l'on est dans les difficultés, cela est la lueur d'espoir qu'il ne faut jamais abandonner ! Bon week end Aloysia

    2
    Samedi 24 Janvier 2015 à 10:45

    smile   Oui, Danaé, Il est toujours là pour ceux qui se confient en Lui ! Belle journée et bon repos à vous deux.

    3
    Samedi 24 Janvier 2015 à 15:25

    Superbe. C'est aussi comme s'il se manifestait une dépersonnalisation au profit de l'au-delà ou d'un seul Dieu unique. 

    bonne journée

    clem

    4
    Samedi 24 Janvier 2015 à 16:14

    Exactement. L'Amour consiste à disparaître dans l'Aimé.

    5
    Samedi 24 Janvier 2015 à 16:45
    Daniel

    Pas besoin de parler, pas besoin de chanter.....Les vibrations se suffisent  elles mêmes !

    6
    Samedi 24 Janvier 2015 à 17:18

    Les vibrations... Nous voici en pleine musique ! Bravo, Daniel. Donnons-nous la main...

    7
    Samedi 24 Janvier 2015 à 19:28

    Belle Colombe au cœur pur qui un jour volera sans ailes, ton chant est aussi cristallin que le Ciel dans lequel tu évolues ... Bien à Toi, Aloysia

    8
    Samedi 24 Janvier 2015 à 19:43

    Merci, Toi qui vis au Coeur même de la Lumière.

    9
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 10:01

    A te lire, je sens un Souffle me porter. Merci.

    Amicalement

    Alain

    10
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 10:19

    glasses  Qu'Il te porte, Alain ! Âmitié.

    11
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 16:00

    Ce poème me parle particulièrement, en ce moment. Je te remercie de ta fidélité pendant mes absences du monde des blogs. Amicales bises.

    12
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 18:51

    Bises, chère Ariaga. 

    13
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 11:45

    très beau poème, merci à toi

    14
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 18:31

    Simplement divin !

    15
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 18:34

    glasses   Merci Marlène ; je sais que tu comprends.

    16
    Mardi 3 Février 2015 à 17:50

    Magnifique ! j'aime beaucoup ce poème. Pourquoi les mots ne me viennent pas pour le commenter, parce qu'il s'écoute, et je reste muette, transie, envoutée. Bonne soirée bisous

    17
    Mardi 3 Février 2015 à 18:02

    smile  C'est bien, ma chère Crépusculine, c'est ce qu'il faut... Merci de ton écoute empathique.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :