• Sylphide


     

     

    Tu danses sur le sable ébloui
    Tu parles aux arbres des forêts
    Tu rêves les nuages effacés
    Tu chantes à l'averse ailée

    Et les cris des oiseaux dispersés
    Les larmes des printemps blessés
    Les ivresses des berceaux d'or
    Les glissantes saisons

    Ont jeté leur voile innombrable
    Sur tes yeux noyés

    La montagne sous tes pas
    Rayonne comme l'abîme

    Tu es l'étoile bleue
    Si lointaine

     

     

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Août 2006 à 12:00
    Un petit tour dans les archives sur ton blog et pour te donné de mes nouvelles, toujours pas beaucoup de temps avec tous mes vacanciers pas toujours évident entre les repas le ménages et d’être avec eux, la plupart reparte vers le 25 Août, j’’ irais plus longtemps sur ton blog a partir du 25, Je te remercie d’être passé cela me fait plaisir de savoir que les ami ( e )s ne m’oublie pas, car moi je ne t’oublie pas , A bientôt, Aujourd’hui Mercredi milieu de semaine passe une Très Bonne Soirée… Un gros Bisous …………………………..rose


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :