• Sur l'hommage à Dali d'Al Maury

     
     
    (Cliquez sur l'image pour rejoindre le site)
     


    Parenthèses Célestes
    Plumes irisées
    Vagues qui refluent vers une rive ouverte
    La fleur éclate et crie au vent sa vie
    Son œuvre et son vouloir
    C'est le bleu du désir parfait
    Calice d'idéal


     
     

     

     

  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Septembre 2008 à 12:00
    Je ne connaissais pas cette huile sur Dali; elle est très belle et tes mots poétiques mettent un peu plus en valeur le peintre de mon coeur. Amicalement. L'Enchanteur


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :