• Sous les remparts d'Issoudun au printemps


        Pour oublier un peu le mauvais temps (dont entre nous je me réjouis, car enfin il pleut, pour mon jardin !), je vous propose une petite promenade aux pieds des remparts de l'ancien château, Boulevard Champion à Issoudun, puis le long du cours de la Théols où se situe le Parc François Mitterrand, avec des photos prises début avril quand il faisait beau.
     

        L'ancienne citadelle d'Issoudun, poste défensif essentiel à l'époque de la Guerre de Cent ans, est située sur une colline qui domine la rivière Théols, dont les crues régulières ont invité la municipalité à en transformer les abords en Parc (avant ce n'étaient que potagers, et il en reste encore une importante quantité).

        Du "château", il ne reste plus que l'importante Tour Blanche qui doit son nom à la Reine Blanche de Castille, et des restes de remparts sur lesquels trône la Mairie dont l'ancien bâtiment date du XVIIe siècle et le nouveau, en prolongement, d'il y a environ 10 ans.

     

    Issoudun-Remparts vue générale

     
          Ci-dessus une image satellite de la zone prise sur Géoportail (le seul site trouvé qui ne nous abreuve pas de commentaires commerciaux ou mal placés) : les indications en jaune sont de moi, notamment le tracé de la nouvelle Mairie qui sur cette photo n'existait pas encore ; l'image prise en été montre le boulevard Champion flanqué d'une double rangée de platanes au pied des remparts, celle-là même dont les feuilles n'étaient pas encore poussées sur mes photos, ce qui permet une bien meilleure visibilité. Les cinq croix rouges sont les positions approximatives de mes prises de vue. L'image peut être agrandie en cliquant dessus.

         La promenade suit le boulevard Champion de gauche à droite, puis vire sur la droite pour passer le long du parc François Mitterrand : si vous suivez les différents articles de ma catégorie "Issoudun" ou regardez l'album-photos qui lui est consacré, vous aurez d'autres photographies de ce Parc ainsi que du Musée de l'Hospice-Saint-Roch qui est au bout, sur les bords de la Théols. De nombreux feux d'artifice sont tirés de ce parc, au pied de la Tour Blanche.

     

    Issoudun-Remparts Mairie


        Nous sommes à la première croix rouge et apercevons les vitres du nouveau bâtiment d'accueil de la Mairie. La percée entre les massifs, à gauche, cache un ascenseur disposé  dans le mur du rempart pour favoriser les montée des personnes, et qui ouvre sur l'esplanade en haut.

      Issoudun-Remparts Mairie Tour-Blanche


          Quelques pas plus loin, les anciens locaux de la Mairie qui donnent sur la cour d'honneur communiquant elle-même avec la Tour Blanche : celle-ci se visite depuis sa réhabilitation il y a quelques années. Derrière le premier tronc se cache l'échancrure où s'ouvre l'ascenseur.
     

    Issoudun-Remparts ancien-château

         Pour les courageux, une montée par escalier existe depuis fort longtemps.
     

    Issoudun Remparts-ancienne-citadelle

           Et maintenant, je me retourne et photographie l'entrée du Boulevard Champion dans l'autre sens. Cette large esplanade sert de promenade, de terrain de pétanque et même de parking, mais de préférence dans les espaces dédiés à cet effet (surtout pour les jours de marché, où on accède aux commerces en montant). 

         À l'autre bout, j'arrive au pied de la Tour Blanche dont voici l'aspect le plus célèbre.

    Issoudun LaTourBlanche

           Sur la droite de la Tour j'avise une ruelle qui monte vers la vieille ville, de laquelle on aperçoit le clocher du Beffroi qui était à la fois une porte de ville et une prison.

    Issoudun versBeffroi

         D'une autre ruelle plus à droite émerge le clocher de l'église St-Cyr, qui date du XVe siècle sauf son clocher, détruit lors de la seconde guerre mondiale.
       

    Issoudun Vieille-ville-Eglise-St-Cyr

          Puis j'oblique vers la droite et passe devant le Parc François Mitterrand, sur les  bords de la Théols.
     

    Issoudun BordsThéols

        On ne voit pas la rivière, mais on la devine au pont qui l'enjambe... (Image zoomée)
     

    Issoudun Théols ParcFMitterrand

              Ici un abri pour lavandières, en face des personnes sur un ponton. (Zoom également) 

           Pour finir, une photo prise quelques jours plus tôt (il ne faisait pas si beau), d'un point extérieur de la ville (sur un plateau au sud-est dans la campagne), pour vous montrer le drôle de Château d'eau dont s'est dotée la ville - tout décoré. 

    Issoudun-château d eau

           On remarque qu'à Issoudun les gens ne sont pas très riches, mais réussissent tout de même à avoir leur petite maison avec un ou deux arbres.

     

     

  • Commentaires

    1
    Mélissa
    Mercredi 26 Mai 2010 à 12:00
    Bonjour! Je suis revenue de ma petite semaine à Issoudun. J'ai trouvé le parc très facilement On visitera la Tour Blanche lorsque je reviendrais à Issoudun c'est à dire la semaine prochaine. Premier week end que je passe à Issoudun sans m'ennuyer :)


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :