• Solstice d'été

     

              L'univers chante une belle chanson en ce moment, nous offrant par l'éclaircie des nuages un super arc tendu entre le soleil à son apogée (solstice d'été) et la seconde Pleine Lune en Gémeaux (la première avait eu lieu le 21 mai à 1°14 des Gémeaux) : comme s'il fallait s'y reprendre à deux fois pour effacer la crasse mentale accumulée dans ce signe curieux et primesautier ... !
     

     

    Solstice d'été
    (la lune hier soir)

     


             Rûmî compare le visage du Bien-Aimé à la Pleine Lune éclairant la nuit de l'âme.

           Chiyono, selon Osho, (sur la carte du Tarot de la Transformation l'Ultime accident) connaît l’Éveil au moment même où le seau dans lequel se reflétait cette lune magnifique se brise, l'obligeant à cesser de la voir.

           Aujourd'hui l'arc est parvenu à parfaite tension peu avant midi, alors que le soleil prêt à entrer dans le Cancer parvenait à son apogée, et que la lune proche de son lieu d'exil en Capricorne était au profond de la nuit.

          Les Gémeaux, gouvernés par Mercure, sont comme la Vierge le fief même du mental, que représente Mercure avec ses pieds ailés et sa rapidité extrême pour communiquer à toutes les extrémités de l'Univers ; à cette seule différence qu'en Gémeaux Mercure est aérien et qu'il vole littéralement, tandis qu'en Vierge il est Terrien et aime plutôt la logique et l'organisation.

            En Sagittaire, la lune pointe vers le mental supérieur (philosophie, religion), le dépassement de soi,  ou l'ascension de la montagne intérieure. Mais si l'on dessine un arc de l'un à l'autre, vers où pointera la flèche, si ce n'est vers les deux signes strictement intermédiaires, qui sont la Vierge et les Poissons ?

     

    Pleine Lune du 20 juin 2016

    Tirée du site astrothème, image modifiée par mes soins

     

               Pointera-t-elle vers la Vierge, qui située à l'horizon est (levant) indique le passé, souligné par la présence de la planète bienveillante Jupiter qui s'associe à la Tête du Dragon de passage, c'est-à-dire à ce sur quoi il faut travailler maintenant ? Jupiter représente le guide incarné, mais il est caché (secteur 12).

            Ne pointera-t-elle pas plutôt vers les Poissons, à l'ouest, vers le couchant, là où se trouve Neptune, Maître de l'Illusion, planète de la Foi aveugle, Océan Infini où se noient les faibles et que traversent les visionnaires ? Le signe des Poissons, aboutissement suprême du zodiaque et qui marque l'ère chrétienne - tout comme il définit le Christ lui-même - est régenté par Jupiter et Neptune. Tandis que Jupiter lui  fait face, débilité dans le signe de la Vierge qui l'amoindrit momentanément en le reléguant à des activités subalternes, Neptune y resplendit, pointant le lieu ultime de la Quête, là où l'Espace s'élargit dans une Ouverture telle que tout disparaît... Alors, plus de mental : ni logique, ni bavard, ni même "supérieur".

     

     

    Om

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Juin 2016 à 21:33
    durgalola

    une belle carte du ciel ; une ancienne collègue est née le jour de l'été. Bises

      • Lundi 20 Juin 2016 à 21:40

        Le 21 juin ? Alors elle est Cancer ! Bisous.

    2
    Mardi 21 Juin 2016 à 12:26

    Que j'aime le COSMOS, je ne me lasse pas de l'admirer !!! Belle journée emplie de la sublime musique des sphères, il faut rêver.   brigitte

      • Mardi 21 Juin 2016 à 15:19

        Comme tu dis Brigitte : BEAUTÉ, BEAUTÉ ! La musique des sphères nous porte où nous devons aller... smile

    3
    Mardi 21 Juin 2016 à 16:26

    Je suis en periode de mental superieur, maintenant je sais pourquoi ...Merci ALoysia de partager ta science avec nous.

    Bises

      • Mardi 21 Juin 2016 à 16:53

        Il n'y a pas à chercher de pourquoi, surtout que ma "science" est très approximative... Mais j'aime ces symboles qui pour moi évoquent toute une alchimie des archétypes...

    4
    Mardi 21 Juin 2016 à 16:38

    Pour moi c'est trop compliqué tout ça ! Je me contente d'admirer ta belle photo de la lune et je laisse aux planètes le soin de me choisir un beau chemin de vie. Bises ma belle Aloysai 

      • Mardi 21 Juin 2016 à 16:47

        Ce n'est pas compliqué de regarder la lune ? Quant au reste, effectivement, le chemin se fait tout seul... Pourquoi se compliquer ? Mais j'aime ce dessin, tu vois, c'est pour le plaisir des yeux (et des symboles). Bises.

    5
    Mardi 21 Juin 2016 à 22:00

    Une bien belle boussole

    pour un voyage céleste

    Mais pouvons nous aussi trouver l'étoile polaire ?

    pour ne pas perdre le nord wink2

     

      • Mardi 21 Juin 2016 à 22:15

        Elle ne fait pas partie de cette couronne équatoriale qu'est le zodiaque, mais effectivement, demeurant fixe et immuable sur son axe, elle peut nous inspirer une certaine stabilité...

    6
    Mercredi 22 Juin 2016 à 00:26

    En tout cas ta photo de lune est splendide. La lumière ne saurait nous venir que des astres.

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 09:08

        Oui, elle est si belle dans la nuit quand les nuages nous la laissent voir !

    7
    Mercredi 22 Juin 2016 à 08:40
    Daniel

    Très intéressante ton analyse. J'ai toujours apprécié l'astrologie.

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 09:09

        Merci Daniel.

    8
    Samedi 25 Juin 2016 à 08:23

    ce soir-là, j'ai vu notre astre lunaire d'une beauté dorée, si en reflief que l'on avait l'impression qu'en tendant le doigt on allait le toucher.

    J'ai l'impression de lire ma soeur passionnée d'astrologie

    smile

    Merci Aloysia

      • Mardi 28 Juin 2016 à 21:59

        Merci de ta présence attentive, ma soeur lointaine... glasses

    9
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 20:05

    Très bonne pause



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :