• Soir d'octobre


    Lumiere-d-octobre.jpgLes ombres s'allongent démesurément dans le jardin...

     

     

    Peu à peu le jour s’éteint

    Comme une bougie fatiguée

    Dans la lueur jaune et blafarde

    Les feuilles du lilas craquent sous mes pas

    Et le petit halo qui m’environne

    Ressemble à des yeux rougis

    Par des larmes naissantes

     

    Une odeur particulière surgit

    De terre qui se meurt ou de végétation fanée

    Une odeur âcre et forte

     

    Les arbres ont pris feu

    Puis déjà vient la nuit

    Sereine et inviolable

    Prête à se diffuser chaque jour plus avant

    Et régner sur le monde

     

     Feuilles-tombees.jpg

     

     

     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Octobre 2011 à 12:00
    superbe ce poème besos tilk


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :