• Sans


              Vous cherchez un sens vers lequel vous diriger ?

             Vous cherchez un sens grâce auquel comprendre ?

             Mais si tout trouvait sa résolution avec "sans"... ?

            Non ! Pas dans le sang !! Le sang c'est la vie qui court dans nos veines et tout de suite vous avez peur.

            Ni avec "je sens", car là tout se mélange dans une différenciation et une complexité incroyables.

               ... Mais avec "sans" tout s'arrange, tout disparaît, tout va mieux. Il suffit d'effacer, d'ôter tout ce qui n'a pas de sens, qui file dans n'importe quel sens, qui a le sang chaud et se meurt dans le sang - ou bien qui sent le souf(f)re.

    *


           Voici un poème de Kabîr, tombé de ses lèvres peut-être à son insu et noté fiévreusement par ses disciples pleins d'espoir. Il énonce une grande vérité : celle de l'ab-"sans"-ce ... de tout ce qui se voit, de tout ce en quoi on croit, et qui révèle la Réalité invisible de ce que nous sommes.

     

     Saint Kabîr avec ses disciples

     

     

           C'est la miséricorde de mon vrai Maître qui m'a fait connaître l'inconnu.

         J'ai appris de Lui à marcher sans pieds, à voir sans yeux, à entendre sans oreilles, à boire sans lèvres, à voler sans ailes.

           Dans le pays où il n'y a ni soleil ni lune, ni nuit ni jour, j'ai aimé et j'ai médité.

             Sans manger j'ai goûté la douceur du nectar ; sans eau j'ai étanché ma soif.

           La joie partagée est la plénitude de la joie... Devant qui pourrait-on jamais l'exprimer !

            Kabîr dit :

    "Mon Maître est plus grand que les mondes, et grande est la chance de son disciple."



    La Flûte de l'Infini, XXVII

     

       
          
        En effet, comme est béni celui qu'appelle à Lui un tel Maître, dont la Grâce s'étend par-delà les mondes à l'infini ! ...

     
     

    Voler sans ailes

     

     

    « Le dessin du MaîtreL'Odyssée de la Conscience »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 16:49

    Je garde les trois premières lignes ... j'aime beaucoup ton dessin. Amitiés.

      • Vendredi 20 Janvier 2017 à 16:59

        Merci Ariaga. Amitiés !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 17:49

    Coucou Aloysia,

    Là il faudrait réformer le monde car les gens veulent vivre "avec" et non sans ! Je me demande si ton oiseau va pouvoir s'envoler sans ses ailes ? Mais il est très beau ! Bises du soir espoir 

      • Vendredi 20 Janvier 2017 à 18:59

        Pourquoi veux-tu qu'il s'envole ? Il n'est pas bien où il est ? glasses   Bisous chère Danaé.

    3
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 17:58

    Il est bien joli ton dessin Aloysia !

    Un article qui a du sens...

    Bises et bonne fin de semaine.

    Béa kimcat

     

     

      • Vendredi 20 Janvier 2017 à 19:00

        Un article sens dessus-dessous ? wink2  Bisous !

      • Samedi 21 Janvier 2017 à 15:17

        C'est à peine croyable, c'et ce que j'ai failli t'écrire dans mon commentaire d'hier mot pour mot ! Curieuse coïncidence ! Bises Aloysia

         

    4
    gazou
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 18:41

    Cet oiseau a de très belles couleurs

    Le poème de Kabir est trop mystérieux pour moi

      • Vendredi 20 Janvier 2017 à 19:01

        C'est vrai qu'il est mystérieux... Mais parfois n'est-il pas doux de se laisser porter par le mystère ? N'est-il pas doux de croire que le mystère pourrait frapper à votre porte ?

        Amitiés, Gazou.

    5
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 19:35
    Je suis en vie, cette vie me traverse sans bruit , sans dire de rien mais en regardant tout j'avance avec envie.
      • Vendredi 20 Janvier 2017 à 20:15

        Joli comment-taire, Jamadrou !

      • Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:02

         Aloysia, donnes-tu ici ainsi le pourquoi des commentaires déposés sous chacun de nos billets?

    6
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 20:27
    durgalola

    tu me fais penser à Fabrice Midal qui fait le ménage .. avec son nouveau livre "foutez-vous la paix"

    croire sans image, sans ilumination, sans falbalas, être seul, avec les autres, avec l'Etre.

    Bises et bonne soirée 

      • Samedi 21 Janvier 2017 à 09:25

        En effet, je me suis intéressée à lui au moment où je lisais Chögyam Trungpa, c'est son  continuateur en France. comme Pema Chödrön est une de ses disciples également. Trungpa est un grand maître spirituel.

    7
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 08:54

    Me revient en te lisant cette phrase de l'Imitation de Jésus-Christ :"Quittez tout et vous trouverez tout."

    Merci pour ton billet qui s'accorde bien avec ma réflexion du moment.

    Amitiés

    Alain 

      • Dimanche 22 Janvier 2017 à 10:13

        Heureuse de te rejoindre, Alain, dans ta méditation.  Belle journée !

    8
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:33
    Durgalola
    Fabrice Midal preconise une meditation laïque. Bises
      • Dimanche 22 Janvier 2017 à 17:28

        he  Alors là, il faut que tu m'expliques : c'est quoi, une méditation laïque ? Ou plutôt : c'est quoi, une méditation non laïque ?!

    9
    Lundi 23 Janvier 2017 à 18:17

    J'aime beaucoup ton dessin joli et plein de fraîches couleurs.

    Ceci dit, oui, il suffit d'ôter ce qui est vide de sens, et ce qui reste apparaît plein de sens. Mais voilà il faut avoir le sens du vide car le vide est plein de sens.

     

     

      • Lundi 23 Janvier 2017 à 19:19

        happy Bien dit, Binh An ! cela (dit), je te remercie d'apprécier mon dessin... Je dessine rarement, ce n'est pas mon occupation favorite, mais là, j'avais quelque chose de particulier à exprimer et je l'ai fait avec "les moyens du bord"... C'est très naïf mais cela a "surgi tout seul" (il date de 1991) et j'avoue que sans le savoir j'avais projeté là tout ce dont aujourd'hui je prends conscience. Dans la création artistique l'esprit anticipe souvent ce dont il n'est pas encore conscient... je l'ai souvent remarqué avec la poésie.

    10
    Lundi 23 Janvier 2017 à 20:16
    Durgalola
    Voir sur le site de son école : école occidentale de méditation. Bises
      • Lundi 23 Janvier 2017 à 20:55

        Merci. Comme je te l'ai dit, j'y étais déjà allée. Mais c'est la formule "méditation laïque" qui prête à sourire !!

    11
    Lundi 23 Janvier 2017 à 20:59
    Durgalola
    Je ne savais pas ! Tu as participé a des stages ? L'année dernière nous avons utilisé certaines de ses phrases pour la méditation en cours de yoga. Bises et bonne soirée.
      • Lundi 23 Janvier 2017 à 21:21

        Non, sur le site ! A cause, comme je le disais, de ma lecture de Chögyam Trungpa dont il était le présentateur. Il m'a paru très intéressant, mais sa démarche reste centrée sur une pratique bouddhiste tout de même. Et je ne vois pas (est-ce lui qui le dit, et dans quel contexte ?...) comment ajouter l'adjectif "laïque" à côté de méditation. En effet il n'y a strictement rien de religieux dans une pratique méditative ; c'est plutôt une pratique philosophique, et la philosophie est une démarche fondamentalement laïque.

        Je viens d'aller voir ici : C'est bien l'école de Trungpa, et dans un contexte occidental de "guerre contre les dérives sectaires" (notre lamentable esprit trouillard et hypermatérialiste) il a jugé préférable de déclarer sa pratique "laïque", pour ne pas être accusé d'entraîner vers des pratiques "orientales" comme malheureusement c'est arrivé au groupe de yoga védanta "Sivananda" dont j'ai réellement suivi des stages, par contre - ou encore à d'autres groupes bouddhistes objets de scandales dont Daniel s'est fait l'écho sur son blog "les voies de l'âme".

    12
    Lundi 23 Janvier 2017 à 22:19
    Durgalola
    Merci pour tes explications. La dérive sectaire existe comme tu le dis en parlant d'une communauté dans le Sud .. cf article de Daniel. Je te souhaite une bonne nuit.
    13
    Mardi 24 Janvier 2017 à 10:11

    Trouver un sens à sa vie pour ne pas partir dans tous les sens

    Laisser les "sans" et accueillir les "avec"

    Merci de ton partage Aloysia et de ta présence sur ma page. Je partage un peu mes ennuis en toute légèreté.

    Bisous

      • Mardi 24 Janvier 2017 à 14:14

        Alors je file AVEC toi SANS tarder !! glasses

    14
    Mardi 24 Janvier 2017 à 15:25

    En réponse à ton commentaire sur mon blog, on prononce "panne".

    Le temps de faire un tour au jardin, je reviens lire ton billet.

    Amitiés

    Alain

      • Mardi 24 Janvier 2017 à 18:17

        Oui, oui, j'ai vérifié sur le net et c'est d'autant plus drôle à faire rimer avec "je suis en panne" ! Merci Alain.

    15
    Mercredi 25 Janvier 2017 à 20:45
    Durgalola
    Ta citation serait,elle de victor Hugo ? La misère est effroyable. Ce syrien etait artisan .. il a tout perdu et dort au 115. Bises
      • Jeudi 26 Janvier 2017 à 10:04

        "Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine
        D'une tremblante horreur fait hérisser a peau..." Joachim du Bellay.

    16
    Jeudi 26 Janvier 2017 à 21:00
    Durgalola
    Et oui, je connais du bellay plus de nom que tous ses poèmes. Je lis de la poésie plus récente. Apres tout tu m'incites à le découvrir. Merci. Bises.
    17
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 20:27
    Durgalola
    Merci pour ton commentaire. J'ai decouvert maître eckhardt par le biais des livres d'Alexandre Jollien. Je suis admirative de ces anciens. Bises
      • Vendredi 27 Janvier 2017 à 22:03

        Et tu fais bien de nous les offrir. Ils sont merveilleux.

    18
    Samedi 28 Janvier 2017 à 19:02
    Durgalola
    Oui il s.agit de la neige sur des bloc de pierre de jaumont près de chez moi. Il fait encore très froid. Bises
      • Samedi 28 Janvier 2017 à 20:23

        Cela ne dégèle que peu à peu... Ma citerne est encore un gros bloc de glace ! Mais tes clichés sont très réussis.

    19
    Mardi 31 Janvier 2017 à 06:37

    Je ne connaissais pas.... Merci.

      • Mardi 31 Janvier 2017 à 11:07

        Bonjour, Marie-Séraphine smile.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :