• Sagesse orientale

      
          Je viens de découvrir un beau livre, publié il y a une dizaine d'années : "Une poignée d'étoiles", de Rafik Schami.
        Cet auteur, Syrien, y raconte sa jeunesse à Damas, dans les années 60 semble-t-il, années remplies des joies dues à l'affection qu'il sait susciter autour de lui, âgé de 14 ans dans un monde où la pauvreté rapproche le plus souvent les êtres ; mais années où peu à peu il comprend l'injustice qui règne dans son pays et la tyrannie exercée par le pouvoir. Porté par un désir impérieux de devenir journaliste, il se lance peu à peu, avec des amis intrépides, dans une sorte de presse clandestine qui se rit des dictatures successives.
     
     

    La couverture du livre, publié par l'"Ecole des Loisirs"
     

         Mais ce qui m'a particulièrement frappée, dans ce livre plein de vivacité et de générosité, de fraîcheur même, ce sont les leçons de sagesse offertes, deci, delà, tantôt par l'intelligence d'un camarade qui sait poser les bonnes questions pour alerter l'esprit des gens simples, tantôt par la bonté des femmes du peuple qui ne savent quel stratagème inventer pour obliger un pauvre homme à accepter les repas qu'elles lui offrent, tantôt encore par la merveilleuse histoire du fou qui parlait avec son moineau et connaissait l'hébreu, le grec, l'italien et l'espagnol...  Et ce que je vous offre ici, c'est une des belles histoires que raconte le vieil Oncle Salim , qui n'a d' « oncle » que le nom et est en réalité un voisin plein de sagesse.

        Sentant venir sa fin (alors que personne ne s'en doute), il offre à son jeune ami ses quelques trésors, parmi lesquels une pièce d’or, dont il explique ainsi la provenance :

     

    - « Je la tiens d’un bandit à qui j’ai sauvé la vie  Il m’a demandé de la remettre à mon tour à quelqu’un qui se trouverait dans une situation sans issue. J’ai compris bien plus tard quelle sagesse possédait ce bandit, car chaque fois que j’ai voulu donner cette pièce d’or à quelqu’un, nous avons cherché ensemble une solution à son problème et nous l’avons toujours trouvée. »



        Quelle magnifique leçon !
     
     

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Octobre 2008 à 12:00
    C'est en effet très beau, je vais m'offrir celivre car l'édition de l'ecole des loisirs, c'est la garantie d'une extraiordinaire qualité de textesmerci Valentine de ce lien vers d'autres pages (je suis un peu Ko et reviendrai doucvement vers vous, mais me repose...)


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :