• Rungwe, le petit éléphant d'Afrique

     

         Continuons notre promenade d'hiver à Beauval

         Les éléphants, bien sûr, ne peuvent être à l'extérieur, et c'est bien au chaud que nous les retrouvons, même si certains d'entre nous peuvent avoir le cœur serré de ne pas les trouver en pleine savane. Leurs enclos sont spacieux et ils sont bien soignés. Le petit Rungwe notamment, né ici en juillet dernier, ne semble pas du tout malheureux ! 

     


    Rungwe

     

       C'est donc pour lui que j'ai composé mon cinquième poème à l'intention des animaux de Beauval.

     

    L’éléphanteau
    ________ 

     

    Rungwe Rungwe
    Le petit éléphant
    Tu aimes jouer
    Auprès de ta maman
     

    Soudain tu cours
    Remuant tes oreilles
    Et demi-tour
    Car elle te surveille
     

    Sur des cartons
    Tu joues à déraper
    Et les garçons
    S’amusent à t’observer
     

    Avec ta trompe
    Tu cherches à attraper
    Le foin qui tombe
    Du chariot du goûter
     

    Rungwe Rungwe
    Un jour tu seras grand
    Le plus loué
    De tous les éléphants
     

    Grandis sans peur
    Le jardin est immense
    Pas de chasseur
    Pour prendre tes défenses

     

    Beauval-Rungwe_2012.jpgRungwe tout petit - Photo Zooparc de Beauval




  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Février 2013 à 12:00
    C'est toujours un grand évènement la naissance d'animaux sauvages dans les zoos, il est craquant cet éléphanteau, sous l'oeil attentif de sa maman, bonne soirée Valentine bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :