• Rondel

     

         En ce qui concerne les formes poétiques, j'avoue m'être longtemps limitée aux plus simples, avant de passer à la poésie dite "libre" que je croyais plus "actuelle".

          Voici cependant, pour les amoureux des formes classiques, un petit Rondel que j'ai écrit dans ma jeunesse à l'instigation d'un cours de versification, et dont le sujet était : " À l'instar de Théodore de Banville, écrivez un poème sur le thème "Nous n'aimons pas la sombre nuit".

     

     

    Nous n'aimons pas la sombre Nuit

    Qui dans ses abîmes nous plonge ;

    Elle est pleine de noir mensonge

    Et nous étouffe en son ennui.

     

    Dans les ténèbres rien ne luit :

    Aucun astre, pas même en songe !

    Nous n'aimons pas la sombre Nuit

    Qui dans ses abîmes nous plonge.

     

    La Mort sournoise alors poursuit

    Le pauvre être que le mal ronge ;

    Et jusqu'à l'infini s'allonge

    L'ombre écrasante que l'on fuit.

    Nous n'aimons pas la sombre Nuit.

     

     

    Nuit.jpg

     
     
     

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Février 2011 à 12:00
    Un très bel exercice pour toi, pas facile avec un sujet imposé, mais les études sont aussi des sujets imposés, et tes vers sont très jolis, et pourtant moi j'aime aussi la nuit, jamais tout à fait sombre, ex : ta photo avec la lune qui laisse entrevoir l'arbre, bonne soirée Valentine


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :