• Retour à ma forêt (2) - Vues de la Tour Denecourt

    Suite de cet article


       Arrivée à pied depuis la Croix de Toulouse, sans emprunter l'ancienne route goudronnée qui serpente dans le massif mais en grimpant par les chemins forestiers, je découvre la Tour entièrement dégagée de toute végétation. Vous trouverez ici une photographie détaillée de la plaque apposée sur sa façade.

    Tour-Denecourt-02.jpg     Je vous rappelle que je n'avais sur moi que mon téléphone portable et cette photo est un peu "bougée" : le temps très sombre n'arrangeait pas les choses...

      Sur le côté droit de l'esplanade se dresse une table explicative posée à l'intention du promeneur. 

         (Vous pouvez agrandir cette photographie, comme la plupart des suivantes.)

    Tour-Denecourt-16.jpg


        La boussole imprimée sur ce schéma correspond à la position du lecteur et non à l'orientation réelle de la Tour. En effet
    , si l'on en croit les tables d'orientation situées au sommet, l'escalier s'ouvre vers l'ouest.

    Tour-Denecourt-17.jpg


        Petit topo concernant l'histoire de la Tour, dans la partie droite de l'image.

    Tour-Denecourt-18.jpg


         Détails sur le Sylvain Denecourt et son successeur Colinet ("Sylvain" étant le terme choisi poétiquement par Théophile Gautier pour désigner Denecourt) dans la partie gauche.

    Tour-Denecourt-01.jpg


           
    En m'approchant de l'escalier, j'entreprends son ascension.

    Tour-Denecourt-03.jpg


       Me voici au premier étage, où nous avions installé notre table et nos chaises. Sur la gauche une ouverture dans le mur aujourd'hui condamnée communiquait avec une petite pièce centrale.

    Tour-Denecourt-04.jpg


       Vue à l'opposé, vers l'escalier descendant : on voit mieux qu'une porte a été murée. Un tel abri ne pouvait recueillir que saletés et immondices...

    Tour-Denecourt-05.jpg


        Enfin, vue vers le parapet duquel Jacques a failli basculer (voir ici). Mais continuons de monter...

    Tour-Denecourt-06.jpg


        L'escalier débouche entre ces piliers, qui regardent au Nord.

    Tour-Denecourt-07.jpg


        ... Et enfin je dépose la jolie canne en pin que je me suis dénichée en partant. Quand j'en aurai ôté tous les départs de branches elle sera absolument parfaite. Et pour l'usage que j'en fais, elle est irréprochable.

    Tour-Denecourt-11.jpg


        Commençons donc complètement à gauche, par le flanc où arrive l'escalier : c'est bien le Nord, ou plutôt "nord, nord-est". Les indications ne me semblent pas bien précises ; mais je comprends mieux pourquoi on a supprimé toute la végétation alentour : c'est pour permettre ce point de vue panoramique absolument exceptionnel sur toute la forêt.

    Tour-Denecourt-12.jpg


         Le temps n'est pas souriant et la définition de l'appareil laisse à désirer ; mais l'impression est juste : de toutes façons on ne distingue pas grand-chose avec certitude, sinon la forêt à perte de vue.

    Tour-Denecourt-09.jpg

     
      Passons au côté Est (ou "est, sud-est"), celui qui tourne le dos à l'esplanade et regarde vers la terrasse du premier. Les indications semblent plus précises.

    Tour Denecourt 08

     
       En effet, de ce côté la forêt est arrêtée par la Seine, le long de laquelle sont construits des villages (Samoreau, Champagne...).

    Tour-Denecourt-10.jpg


        Comme tout fleuve, la Seine se creuse et dessine des coteaux. En bas à gauche de l'image, on aperçoit la route goudronnée qui monte depuis la Croix de Toulouse.

    Tour-Denecourt-13.jpg


       Mais si nous nous tournons à droite, vers le Sud, plus de table d'orientation.

    Tour-Denecourt-14.jpg


        Et pourtant, il y a des choses à voir ! Fontainebleau, bien sûr, enclavée entre les massifs de Franchard et des Rochers du Mont Ussy.

    Tour-Denecourt-15.jpg


        
        Encore un quart de tour et nous faisons face à l'Ouest et à l'escalier d'honneur. Deux cyclistes arrivent de la route goudronnée, à droite. Légèrement à gauche s'élève le pupitre portant les explications que j'ai photographiées au début de cet article.

         En face de nous se dresse le chaos du Rocher Cassepot, à son extrémité Est, et c’est vers ses merveilles que je vous entraînerai demain.

     

     À suivre ici.

     

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 12:00
    heureusement que ce tour tu ne le fais pas en velo... besos tilk


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :