• Rachmaninov

       
        Viviane nous fait souvent voyager dans des univers musicaux, et récemment m'a conduite plusieurs fois sur Youtube, où l'on peut profiter de véritables reportages sur des concerts.
        C'est donc à elle que je dois d'avoir déniché ce merveilleux enregistrement de la "Vocalise" de Rachmaninov, que j'ai connue à l'origine jouée au violoncelle, et qui là est interprétée vocalement par la cantatrice américaine Cynthia Haymon.
     
     

        

        L'intensité dramatique qu'elle apporte à cette oeuvre n'était toutefois pas forcément partagée par le compositeur lui-même, plus pudique dans ses propres interprétations qu'on pourrait le croire. Dans cet autre enregistrement réalisé en 1958
    , avec un accompagnement orchestral sous la baguette du grand chef Léopold Stokowski, Anna Moffo témoigne d'un ressenti tout à fait différent, plus intime et en même temps plus profond, puisqu'en exécutant fidèlement toutes les reprises, elle rend l'écoute deux fois plus longue.

     
     
     

         Cette "vocalise", qui exprime sans dire, sans paroles, comme une plainte déchirante peu à peu étouffée dans l'acceptation, reflète bien notre état d'esprit en ces journées difficiles et combien perturbées que nous vivons actuellement. Je ne sais pas ce que vous en pensez ?
      
        En tous cas, dites-moi quelle est la version que vous préférez... Je crois qu'en fin de compte, en ce qui me concerne, c'est la seconde.
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Avril 2007 à 12:00
    Je préfère la deuxième version, j'y trouve plus d'intensité et de nostalgie.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :