• Qui parle de pluie ?

     

         Mon jardin, habituellement radieux à cette époque-ci de l'année, est frappé d'une sécheresse sévère, que mes arrosages réguliers (alors que je n'avais jamais dû emprunter l'eau du robinet avant juillet les autres années !) ne peuvent juguler.

     

    Secheresse-1.JPG

     

        Petit à petit je coupe les bras des rosiers, qui vont bientôt se retrouver aussi squelettiques qu'en hiver.

     

    Secheresse-2.JPG

     

          Des insectes en envahissent le cœur, malgré mes abondants traitements.

     

    Secheresse-4.JPG

     

        Les pétales s'effeuillent à une vitesse croissante.

     

    Secheresse-3.JPG

     

         Et depuis près d'une semaine, la météo nous promet de la pluie !

     

    Secheresse-5.jpg

     

        Depuis vendredi on la guette désespérément, mais les nuages s'amoncellent puis repartent.

     

    Secheresse-6.JPG

     

        Samedi soir, un malheureux roulement de tonnerre s'est fait entendre au loin ; nous nous sommes aussitôt dressés, aux aguets ! Mais rien du tout : il y avait eu un orage ailleurs, mais pas chez nous. Et d'ailleurs, quels orages !! Catastrophiques nous dit-on : alors, si c'est pour tout dévaster...

     

    Pluie-01.JPG

     

           ENFIN ce soir vers 18 heures il en est passé un ! Un léger arrosage. Voyez-vous ? Le sol n'est même pas mouillé.

     

    Pluie-02.JPG

     

          Il n'a même pas plu suffisamment pour arroser sous les feuilles.

     

    Pluie-04.JPG

     

         Ma pauvre citerne, vidée depuis le mois de mars, n'a pas bougé d'un chouïa.

     

         Alors ? D'habitude je ne tiens pas les météorologistes pour responsables du temps qu'il fait ; mais de plus en plus, je suis ulcérée des erreurs d'annonce de certains d'entre eux. J'ai entendu promettre "une semaine de pluie sans discontinuer sur toute la France, apportant l'équivalent de deux mois de précipitations", c'est faux : il ne s'agit que d'orages isolés ; j'ai entendu parler de "pluies plus abondantes sur le sud et l'est, qui réjouiraient les agriculteurs de ces régions habituellement peu gâtées" : les gens ont été sinistrés !! Aujourd'hui même toutes les infos météo, qu'il s'agisse du net ou des chaînes TV, mettaient ma ville sous la pluie alors qu'il y régnait une sécheresse tropicale ! C'est vraiment décourageant.

         Évidemment la meilleure solution est de ne plus les écouter... emoticon00000009.gif

     
     
     

  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Juin 2011 à 12:00
    Bonjour, je découvre ton blog et tes roses... désespérées ! Mais le jardin pour moi, est une école de philosophie. Parce qu'entre trop de pluie, pas de pluie, trop chaud, trop froid, les pucerons, les maladies et (dans mon cas) les ballons de Petit-Fils, le jardin ne m'obéit pas, il vit sa vie. Il n'y a qu'à s'incliner et profiter de certains miracles qu'il veut bien nous accorder de temps à autre : un bougainvillier qui explose en violet, un rosier banks qui grimpe, qui grimpe... des dimorphoteca éclatantes...


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :