• Promenade 3 : le Cirque de Mourèze


         Ce mardi, la pluie étant tombée avec force dans la nuit, le ciel est demeuré brumeux ... Pourtant nous avons décidé d'aller visiter le Cirque de Mourèze, qui d'après la carte semblait intéressant.
     

           La reproduction ci-dessous du secteur d'après Géoportail vous permettra de mieux situer les lieux, avec le tronçon d'autoroute de droite qui va vers Montpellier, et  celui de gauche qui descend sur Béziers (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

     

    Carte-Herault.jpg
         Nous avons en effet été stupéfaits du paysage qui s'est offert à nous, de ces énormes roches dressées en cheminées qui surplombaient les maisons paisibles du petit village au caractère ancien.

     

    Herault-4-03.jpg
         Comment ce jardin "suspendu" avait-il pu aller se jucher au sommet de cette roche imposante et abrupte ? Perdus dans les bambous qui abondent en cette région, nous revenons peu à peu dans le village.

     

    Herault-4-04.jpg
    Un petit coup d'oeil vers ses ruelles escarpées, totalement vides en cette journée grise...

     

    Herault-4-08.jpg
         Et finalement l'absence de touristes, même si elle nous permet de stationner n'importe où, fait que nous ne découvrons à aucun moment par où entrer dans le site... et n'imaginons même pas que ce soit possible. (Pourtant si vous agrandissez cette image, vous verrez qu'à gauche il y a un écriteau portant l'indication : "Cirque"... Je viens juste de m'en apercevoir !)

            Nous suivons donc la route en nous arrêtant ici ou là.

     

    Herault-4-09.jpg
    La sortie du village vers Clermont l'Hérault.

    Herault-4-06.jpg
    Impressionnant front hérissé.

     

    Herault-4-05.jpg
    Chouettes rochers.

     

    Herault-4-07.jpg
    Nous essayons de partir à pied, mais ça ne mène nulle part !

     

    Herault-4-10.jpg
    On en voit quand même d'assez extraordinaires, même si le temps rend la photo blafarde et les lointains fantomatiques.

     

    Herault-4-11.jpg
    Impressionnante tour fendue qui semble s'ouvrir comme les cuisses d'une femme...

     

    Herault-4-12.jpg
    Toute une série de crêtes par-dessus les tamaris.

     

    Herault-4-16.jpg
    Une route accidentée qui plonge dans un désert de pierres.

     

    Herault-4-17.jpg
    Autre bastion propice à l'aventure !

     

    Herault-4-13.jpg
    Et devant cette forteresse crénelée, le vent souffle avec violence dans les saules.

    Mais que vois-je en face de ce paysage, juste derrière moi ... ?

     

    Herault-4-14.jpg
    Un bouc, descendu brouter au bord de la route !!

     

    Herault-4-15.jpg
    Il s'approche tranquillement. Je n'en avais encore jamais vu !

     

    Herault-4-02.jpg
    Mais quand une voiture approche, il a tôt fait d'escalader la paroi à pic. J'en suis stupéfaite.

    Alors nous quittons les environs immédiats pour visiter un peu les environs,

     

    Herault-4-18.jpg


    et arrivons à la dalle paléontologique de la Lieude, qui décrit l'évolution géologique du terrain environnant. Cependant il fait si sombre que la plaque elle-même ne me paraît pas pouvoir être photographiée, et je me contente d'essayer de saisir, de loin, le château en ruines qui la surplombe : le château de Malavieille.

     

    Herault-4-19.jpg
    J'ai beaucoup de mal à le saisir.

     

    Herault-4-20.jpg


    Quand on passe derrière on voit sur quel escarpement il a été construit, place forte indéniable.

    Je me fais un malin plaisir à prendre les plus petites routes possibles et soudain, que rencontrons-nous dans un champ ?

     

    Herault-4-21.jpg


    Des lamas !! C'est vraiment la montagne ici... Dépaysement assuré...

     

     

         Pour ceux qui voudraient mieux comprendre la formation du cirque de Mourèze et mieux le découvrir au grand soleil, voici deux sites que je vous recommande :

         1) celui de Wikipédia, avec toute une collection de photographies superbes.

         2) Celui du département, qui non seulement offre des explications plus accessibles que celles de Wikipedia avec de belles photos qu'évidemment il faut agrandir, mais encore propose une navigation vers toutes les curiosités des alentours.

        Cependant ce n'est pas ici que nous trouverons la dalle paléontologique de la Lieude, mais sur un autre site départemental (Le Clermontais)  : vous y verrez ce qu'elle signifie, mais aussi combien en prendre des photographies est peu attirant. 

        C'est sur le même site que vous trouverez de belles images du château de Malavieille, avec quelques précisions sur son histoire.

     
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Septembre 2010 à 12:00
    Toutes ces murailles de rocs sont impressionnantes, et oui comment ce jardin suspendu a-t-il pu voir le jour en haut de ces roches ? c'est incroyable. Un paysage très accidenté, salué par ce suberbe bouc, jusqu'aux lamas !! quel dépaysement ! c'est gigantesque et très beau


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :