• Promenade 1 : Les gorges de l'Hérault

     
             Commençons à nous promener le long des gorges de l'Hérault...

         Je ne vous dis pas le monde encore ce premier dimanche de septembre où il fait beau et chaud !

         Nous filons donc sans demander notre reste sur la montagne, qui elle est déserte.

    (cliquez sur les photos pour les agrandir).

     

    Herault-2-001.jpg

     
         J'adore ce paysage de maquis tout garni de rocailles... Nous arrivons au village de Causse-de-la-Selle, surprises d'y trouver un château.

     

    Herault-2-010.jpg


             J'aimerais vivre là ! Mais nous obliquons vers la gauche pour ne pas rejoindre les routes larges des vallées, en espérant poursuivre par la montagne.

        Nous rencontrons des vignes et des champs d'oliviers. Et moi qui avais tant entendu parler du grand âge des oliviers, je suis toute surprise de découvrir que dans les oliveraies ils semblent tout jeunes ! Sans doute est-ce préférable pour la production des olives.

     

    Herault-2-015.jpg

     
          Partout de magnifiques grappes noires, prêtes pour la cueillette... Nous goûterons ce vin, et serons surprises de la variété immense des productions (chaque viticulteur vend ses propres bouteilles ; sans parler de ceux qui gardent leur vin et ne le vendent pas !), autant que de la qualité de certains crus. A chaque repas, pendant une semaine, une bouteille de rosé différente et toujours issue des environs immédiats.

     

    Herault-2-020.jpg

     
           Mais impossible de revenir autrement que par les gorges. Bonne nouvelle ! Il va y avoir moins de monde et on va les voir dans l'autre sens. Seul hic : c'est septembre, et le soleil a déjà fâcheusement baissé.

     

    Herault-2-022.jpg


             C'est la redescente parmi les cailloutis, jusqu'à une sorte de barrage qui laisse apparaître un passage circulaire taillé par l'eau en pleine roche.

     

    Herault-2-023.jpg

     
             À partir de là nous nous engageons dans le défilé, et je peux m'arrêter pour photographier...  

     

    Herault-2-024.jpg


           ... Et je comprends pourquoi il y avait tant de voitures tout au long des gorges : les gens du coin s'arrêtent partout et descendent au fleuve de partout pour s'y baigner. Pourtant il y a un sacré dénivelé, mais bon, ils sont sportifs. Et même, regardez bien : ne voyez-vous pas un petit point dans le fleuve au fond à droite ? (Agrandissez).

     

    Herault-2-025.jpg


           Deuxième photo prise juste après et recadrée pour mieux voir : au fond, la route avec une voiture ; dans l'eau, un nageur dont le sillon atteste qu'il vient bien de l'endroit où il était sur la première photo (je l'ai indiqué avec une flèche) ; eh bien, ce nageur, je venais de le voir sauter de la roche de gauche, depuis l'endroit marqué d'une flèche ! Comment s'y rend-il ? Mystère ! En tous cas cela doit se faire couramment, si l'on en croit ce site.

     

    Herault-2-027.jpg


         L'ombre gagne dans les gorges... Nous rentrons. Mais reviendrons lors d'autres promenades !


    À suivre ici

     

  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Septembre 2010 à 12:00
    Bonjour Valentine. J'ai bien reçu votre mail me demandant d'identifier un thuya.... et bien que je ne sois pas sure à 100% (étant plus à l'aise avec les plantes d'intérieur), pour moi c'est un Occidentalis, si c'est cela, oui vous pouvez le tailler (d'ailleurs ça ne peut lui faire que du bien), mais pour confirmation de l'identité, coupez une feuille et emmenez la chez votre jardinier. Voilà, j'espère avoir bien répondu à votre question.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :