• Pieta


    Pieta

       

         Dès notre arrivée sur cette terre, nous ne nous occupons plus qu'à mourir... Seconde après seconde, minute après minute, telle la terre lancée comme une flèche tourbillonnante à travers l'univers nous nous éloignons du point de notre apparition et perdons des forces, perdons et perdons sans cesse tout ce qui a fait notre vie et nous a défini, jusqu'à perdre la vie elle-même.

          Et pourtant, la Vie EST. La Vie demeure, mais en dehors de tout ce que nous sommes à même de percevoir.

          Le pur éclat de l'Être nous demeure invisible quoiqu'il nous porte et rayonne au plus intime de nous-même.

     

     À la mémoire de mon petit frère. 

         


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Juillet 2015 à 05:38

    Bonne semaine 

    2
    Tivoune
    Lundi 13 Juillet 2015 à 08:18

    Tu as raison, Martine. Les frontières du visible sont difficiles à dépasser, et pourtant...

    Je t'embrasse

    3
    Lundi 13 Juillet 2015 à 09:22

    Bon jour Martine, Merci pour ce bel article en ce moment particulier où la vie d'un être cher est en suspens. Oui la vie EST et est éternelle, il faut avoir foi en elle. 

    4
    Lundi 13 Juillet 2015 à 14:04

    à la mémoire de ton petit frère

    il est bon de prendre le temps de se souvenir pour raviver dans notre coeur le temps de la présence.

    L'absence ne serait qu'une longue attente vers l'éclat vrai des êtres?

    Amicalement.

    5
    Lundi 13 Juillet 2015 à 14:34

    Oui, "celui qui croit en moi vivra quand même il serait mort"... quelle espérance éternelle nous avons...

    6
    Lundi 13 Juillet 2015 à 16:22
    renee

    tu as donc aussi perdu ton frère.....que te dire, je ne sais............Bizzzzzz

    7
    Lundi 13 Juillet 2015 à 21:07

    Cette nuit d'un bête accident post-opératoire  alors qu' il  n'avait  pas 61 ans et pour une opération dont il aurait pu se passer! 

    8
    Evy
    Lundi 13 Juillet 2015 à 22:57
    Douce pensé pour ton petit frère bonne nuit Evy
    9
    Mardi 14 Juillet 2015 à 09:09

    Bonjour


    Tu as raison mais beaucoup de personnes cherchent à gagner du temps sur la mort.


    Bisous

    10
    Mardi 14 Juillet 2015 à 10:04

    La vie EST et demeurera... La musique de la vie reste belle à jamais... Douce et lumineuse journée Alyosa.   brigitte

    11
    Mardi 14 Juillet 2015 à 11:50

    Merci à tous.

    De même que l'on se réjouit toujours d'une naissance, qui nous remplit d'espoir, de même on se lamente toujours d'une disparition, qui nous démontre notre ambition démesurée et nos limites. Naître et mourir font partie du mouvement éternel de la vie, comme les vagues de la mer. Les ruptures doivent nous enseigner que nous avons le devoir de nous détacher de tout ce qui est apparent, pour trouver l'Essentiel qui demeure inchangé.

    12
    Mardi 14 Juillet 2015 à 11:54

    Oui c'est bien cela, mais c'est dommage qu'il faille cette rupture pour s'en apercevoir ! Bon courage à vous tous, ces moments sont si tristes.

    13
    Mardi 14 Juillet 2015 à 16:45

    Merci à tous ! 

    14
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 17:46

    je sais que je vais mourir, je sais que je change, minute, après minute et le monde autour de moi aussi et toi aussi ..... et c'est la vie ... et au fond de chacun, rayonne cette énergie forte qui est la confiance . bises 

    15
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 18:56

    Toutes mes pensées d'amitié. Le départ d'un être cher est toujours un moment difficile.

    J'aime les "piéta" qui représentent la douleur au plus profond.

    La chaîne de la vie comporte des anneaux de toutes dimensions et parfois accueille des joyaux. Si nous ne sommes pas joyaux soyons bons anneaux pour que la chaîne de la vie perdure.

    Merci Aloysia de tes articles toujours intéressants

    Bisous

     

     

    16
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 00:44

    Merci à vous toutes et tous de vos témoignages de sympathie. Après une semaine loin d'internet, ce deuil survenu dans la nuit du 12 au 13 juillet fait que j'ai dû à nouveau partir pour une semaine sans internet - sauf par éclipse si l'on me prête un ordinateur. Vous comprendrez ainsi mon absence de la toile. Cependant ce retour forcé sur soi n'est jamais inutile... Bien  à vous, je vous embrasse. 

    17
    Lundi 20 Juillet 2015 à 20:15

    C'est avec grand retard que j'apprends cette triste nouvelle. ( Nous étions pris par notre petit fils) . Que te dire? Que de tout coeur je suis avec vous tous dans cette tristesse profonde. Nous ne sommes jamais préparés à l'absence.

    18
    Lundi 20 Juillet 2015 à 21:28

    Merci Viviane. Ta visite me touche beaucoup, car je connais ton implication dans le monde de la musique, de la poésie, ainsi que l'amitié qui nous relie depuis de nombreuses années. Tu as su trouver la "bonne page" sur mon blog... 

    19
    Mardi 21 Juillet 2015 à 10:07

    Perdre ainsi l'un des siens est une dure épreuve, mais ton petit frère (quel que soit l'âge, ils le restent à jamais) aura toujours sa place dans tes souvenirs, et il vivra ainsi, beaucoup plus longtemps.


    Merci pour tout, Aloysia.


    Je sais bien que je ne te connais pas, que je ne venais que pour te remercier d'avoir participé à notre action collective pour Rêves, mais ce billet m'a beaucoup touchée.


    Prends bien soin de toi.

    20
    Mardi 21 Juillet 2015 à 12:24

    Merci, Quichottine. Mais comme tu es beaucoup plus "connue" que moi, je t'apprendrai que je te connais très bien, moi, depuis 10 ans (!!) date où j'ai débuté mon premier blog sous overblog (L'espace d'un instant, avec pour adresse "valentinem.com", mon pseudo étant alors Valentine) aujourd'hui détruit mais récupéré ici.

    J'admire beaucoup ton énorme travail sur le net !

    Mon "petit" frère (athlétique il est vrai et mondialement connu par ailleurs) devait atteindre ses 61 ans le 20 juillet. En parfaite santé quoique fatigué par ses multiples travaux, il a succombé aux suites d'une opération pourtant réputée bénigne.

    21
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 07:27

    Effectivement, je n'avais pas fait le lien.


    Tu m'avais apporté des arbres pour ma quichottineraie entre autres. :)


    Dix ans, non, mais plus de cinq déjà. Que le temps passe vite !


    Merci encore et merci pour toutes les précisions que tu me donnes sur le grand artiste qu'il était.


    Passe une douce journée Valentine/Aloysia.


     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :