• Parlons crêpes...


        Après la Chandeleur, le Mardi-Gras m'a rappelé que j'avais écrit un poème concernant des crêpes. Il s'agissait en fait d'une pizzeria de notre ville (Issoudun), nommée la Conca d'Oro et devenue célèbre à juste titre pour la qualité indéniable de ses pizzas purement siciliennes, dont la propriétaire et merveilleuse cuisinière venait de prendre sa retraite ; elle avait donc cédé l'établissement à son gendre après lui avoir enseigné toutes ses techniques, et celui-ci s'était associé avec un ami qui avait l'art de confectionner les crêpes, si bien que la Conca d'Oro offrait au choix le menu "pizzas" et le menu "crêpes"... C'était en 1997, et le nouveau patron fut heureux que je lui offre ce poème, qu'il intégra à sa brochure de menus.

         Aujourd'hui le spécialiste des crêpes a fait ses valises pour une autre région, si bien que mon poème n'a plus sa raison d'être à la pizzeria. Je vous l'offre donc ici.

          Les photographies jointes sont tirées du net.

     

     

    Ouessant.jpgL'île d'Ouessant

     

     

    La Conca d'Oro

    ___________

     

    Ô toi qui prends le large au brumeux océan,
    Que j’aime tes galets et tes rocs sur les grèves !
    Tu viens du pays d’Ys où renaissent les rêves ;
    Ta galette sent bon les prés du Morbihan.

     

    La sirène t’appelle aux récifs d’Ouessant…
    Adieu, douce chaumine où ma mère affairée
    A fait tourner la crêpe adroitement beurrée :
    Moi, je vais vers le sud où me pousse le vent !

     

    *

     

    Bonjour, riant pays du soleil et des vignes
    Qui vis pousser les monts tout brûlants sur les flots !
    J’ai quitté les brouillards pour goûter tes grelots :
    La Sicile m’accueille où les barques s’alignent.

     

    Ô douceur de la nuit sur le port étoilé…
    Je goûte la pizza fumante et boursouflée,
    Rouge comme l’Etna, en son cratère enflée ;
    Et le vin généreux de ma coupe a coulé !

     

    *

     

    Là-bas rêve la mer en voyages féconde ;
    Et moi, c’est en mangeant que je refais le monde.

     

     

    SicileEtnaRiposto3812.jpgL'Etna et La ville de Riposto en Sicile

     
     
     

  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Février 2013 à 12:00
    Dommage que Mme BATAGLIA soit partie, tu me mets en appétit avec ces excellentes crêpes et pizzas, l'art culinaire fait partie de la culture, découvertes vers d'autres horizons....


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :