• Padel, le paradis

     
        Voici un poème atypique, qui démarre en classique pour dériver ensuite... C'est un hommage à la partie "sauvage" de l'anse de Bréhec (sur la baie de Saint-Brieuc entre Plouha et Plouézec, en Côtes d'Armor) : la crique de Padel.
     

    (Photo Cécile Maillard - Vue vers la crique de Padel et la Pointe de la Tour)
    - Vous pouvez agrandir-

     
    Paysage tranquille où dorment les abeilles
    Où le monstre assoupi rêve parmi les flots
    Quelques petits bateaux s'égaillent sur les eaux
    Loin des ajoncs piquants que la brise ensoleille

    Le vieux pin éprouvé sourit d'un air penché
    A l'anse qui se niche au repli des rochers
    L'eau est plus bleue que l'air
    Et la lande est si verte
    Que l'on croit s'y noyer
     

    (Photo Cécile Maillard - idem)
     
     
    Mais si nous descendons
    Loin des fauves griffures de la flore jalouse
    Un palais de douceur nous guette en contrebas
    La roche est rouge et lisse ainsi qu'un chaud tapis
     

    Padel, le paradis

    (Photo Cécile Maillard - Merlin et Samson sur les rochers de Padel)
     

    Des grottes se dessinent fragiles édifices
    C'est là le paradis des rêves fantastiques
    Pour un enfant perdu entre la terre et l'eau
    C'est la langue du monstre et ce sont ses naseaux
     

    (Photo Cécile Maillard  - Merlin et Samson devant les grottes de Padel)


    Et  l'on court en riant vers les flots qui bousculent
    On rit des vaguelettes qui font froid dans le dos
    Le ressac écumant vous arrose le torse
    Mais vous êtes le roi d'un monde de diamant
     

    (Photo Cécile Maillard - Le bain à Bréhec*)

     
    * A ce propos, une petite précision  : l'eau a-t-elle l'air d'être à 16° comme l'affirme la "météo des plages" ? Certainement pas !... Elle l'est peut-être au large, mais dans ces petites anses bien protégées le soleil chauffe et la température de l'eau remonte, jusqu'à 20° très probablement, voire plus sur le sable chaud).
     
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Août 2007 à 12:00
    s est aussi jolie les photos que le poeme que tu a ecris ... vraiment sublime bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :