• Offrande




    Les sources du désert sont rouges
    Comme ma vie qui bat pour toi
    Je te construirai des châteaux de sable illuminés
    Des lèvres de corail qui chanteront la nuit
    Des ailes froissées de plumes dans la brusque envolée

    Tu changes l'espace en rivière
    Et le temps en lumière
    Et dans le scintillement de mon cœur
    Qui tourne et tourne devant toi
    Se pailletant comme un soleil
    Tu es le paysage infini
    Surgi des eaux de l'inconnu

    Je t'offrirai les roses que tu aimes
    De la mer et des îles et des terres lointaines
    Je te revêtirai de parures de mai
    Afin que tu renaisses aux moissons de l'été
    Et que fonde le marbre blond
    Dont tu dissimulais ta vie
    Comme une cathédrale sur ses trésors enfouis

     

  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Octobre 2005 à 12:00
    Un poème comme un coeur de lumière. Un chant d'amour qui apaise et qui laisse un sentiment de joie.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :