• Mon coeur, tressaille de joie


        Connaissez-vous cet air de Bach pour soprano et orgue qui était assez en vogue au début du XXe siècle et que l'on nommait communément "l'air de la Pentecôte" ? Je le trouve ici dans une transcription pour harpe datant de 1895,  dans une superbe transcription pour orgue seul datant à peu près de la même époque, et encore ici dans une transcription pour violon... !

          La première fois que je l'ai entendu, c'était à l'occasion des obsèques d'un grand oncle musicien, et j'avais été autant impressionnée par la beauté et la gaieté du chant que par ses paroles pleines de joie, car à l'époque cela se chantait en français.

         Voici les paroles françaises, que l'on ne trouve plus sur youtube que dans l'interprétation désuète de Germaine Lubin accompagnée au piano (ici) :

    Mon âme croyante,
    Tressaille et chante !
    Ton Jésus, le Roi des Rois,
    Jésus est près de toi.

    Fuyez, vaines plaintes,
    Douleurs, angoisses, craintes,
    Je chante ma joie :
    Jésus est près de moi !

     
           En fait, s'il est désigné sous le nom d'air de la Pentecôte, c'est qu'il est détaché d'une cantate écrite lors du temps de la Pentecôte, la cantate BWV 68, qui commence tout de même par un choral exprimant ces paroles merveilleuses :

    Dieu a tant aimé le monde
    Qu'Il lui a donné son Fils.
    Et qui se donne à Lui par la Foi
    Vivra auprès de Lui pour l'éternité !

    Qui croit que Jésus est né pour lui
    Ne sera jamais perdu,
    Et il n'est aucune souffrance qui puisse affliger
    Celui qui aime Dieu et son Jésus.

     

          C'est juste après ce choral qu'éclate ce chant de joie, que l'on trouve maintenant abondamment sur le net dans la version d'origine et en allemand. En voici une interprétation qui me plaît et dont le visuel n'est pas la photographie de la cantatrice ; je vous en donne ci-dessous la traduction exacte.

     

     

    Mon coeur rempli de foi,
    Exulte, chante, batifole !
    Ton Jésus est là.

    Loin de moi, plaintes et larmes !
    Je ne puis vous dire qu'une chose :
    Mon Jésus est tout près...

       Ce qui est particulièrement touchant dans ces textes et qui fait frémir l'âme, c'est l'attention qui est portée à l'existence d'un maître vivant. Non pas d'un vieux barbon issu des hiérarchies ecclésiastiques ; mais pas non plus d'un hypothétique prophète apparu il y a des millénaires. Non ! Jésus, le seul témoin du Père descendu jusqu'à nous, est là, maintenant, ici, tout près.

        Et on le sent aussi attachant, aussi attirant que s'Il était présent, jeune et plein d'amour comme au Sermon sur la Montagne !

         Franchement, croyez-vous qu'une âme puisse se donner à Dieu uniquement à travers des textes lointains et des dogmes surannés ? Et Jésus lui-même n'a-t-il pas dit qu'il reviendrait - tandis qu'en Orient on sait pertinemment que le Seigneur Krishna (qui est sa parfaite réplique...) revient régulièrement sous diverses formes pour aider les humains à réaliser leur véritable nature qui est divine ?

       Alors, il ne reste plus qu'à Le chercher. 
       Pour ceux que cela intéresse évidemment.
       Pour ceux que l'amour dévore, et dont le seul but est de comprendre pourquoi !

     

     

    « Méfiez-vous des faux maîtresOrphée et son mystère »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Mars 2015 à 18:16

    Bonsoir Aloysia, la foi peut soulever des montagnes, alors ici elle permet à la cantatrice de nous dévoiler son talent que nous pouvons admirer grâce à tes recherches. Merci et bonne soirée de dimanche.

    2
    Dimanche 8 Mars 2015 à 18:40

    En plus cet air met merveilleusement la voix en valeur ; toutes les interprétations sont sublimes... ! happy

    3
    Dimanche 8 Mars 2015 à 18:43

    j'ai écouté avec bonheur, ces suspensions en papier de soie coloré qui devaient au moindre souffle bouger...et je voyais des âmes joyeuses danser, exulter, plaisanter...

     Aloysia, un beau moment

    (et merci pour tous tes com. sous mes textes même chez Mil et Une, j'apprécie tes passages)

    4
    Dimanche 8 Mars 2015 à 19:03

    C'est vrai que c'est bien joli.... et agréable à écouter jusqu'au bout...

    5
    Dimanche 8 Mars 2015 à 19:28

    j'aime beaucoup cette musique et je te remercie pour tes conseils pour le thème - ça y est je l'ai donné à ma fille et son compagnon. C'est toujours délicat à faire ... mais il y a de fortes ressemblances avec ma fille (le prénom 1, le 2 et le 3 aussi). Simplement ma petite fille vit un meilleur début de vie que ma fille. Bises et bonne soirée

     

    6
    Dimanche 8 Mars 2015 à 19:32

    Très agréable à écouter 

    Bonne semaine 

    7
    Dimanche 8 Mars 2015 à 20:56

    Je suis contente que vous aimiez ! Il est tout mignon, cet aria.  clown

    8
    Lundi 9 Mars 2015 à 07:07

    Bach... Je l'écoute beaucoup en ce moment. Merci de partager ce moment de musique.

    9
    Lundi 9 Mars 2015 à 08:09

    C'est très agréable..

    Belle journée Aloysia

    10
    Lundi 9 Mars 2015 à 08:31

    Merci, Bonheur du Jour, il faut que j'aille chez toi ! Merci, Fontaine aux belles histoires...

    11
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:07

    Merci pour ce beau présent, Aloysia... Belle journée, âmie

    12
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:20

    Merci, oui, Présence Réelle. money

    13
    Lundi 9 Mars 2015 à 11:05

    Bonjour

    Ah, j'adore, c'est vraiment magnifique!

    Merci du partage!!

    Non, je ne connais pas ces groupes japonais. Les seuls groupes japonais que j'écoute sont: Arashi, Kanjani8, Remioromen, NEWS, Tegomass, Sexy zone et Hey! Say! JUMP

    Bisous

    14
    Lundi 9 Mars 2015 à 12:39

    Dans ce temps de carême

    ce chant ne peut que nous soulever l'âme

    vers la voûte céleste habillée

    d'anges de papier et  de lumière

     

    merci pour ce beau partage :-)))

    15
    Lundi 9 Mars 2015 à 12:51

    A la seconde écoute, je me suis battu la poitrine de joie. Comment ne pas croire en Dieu et à son amour incarné en son fils et dans des êtres comme Mozart ou Bach !!!

    Ma journée s'en trouve illuminée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Lundi 9 Mars 2015 à 13:09

    La voix la musique tout est joie

    Merci de ce beau partage

    Bisous

    Le poème "océanique" n'est pas celui que tu as lu mais le premier partagé en 2012. Celui que tu as lu a été écrit lors de mon installation en Bretagne.

    Merci de ton intérêt

    17
    Lundi 9 Mars 2015 à 13:50

    clown   Yanis, ton bonheur me comble de joie !!!

    Océanique : il faudra que je trouve ce poème alors...

    Wolfe, je vais chez toi bientôt. 

    Bizzzzz.

    18
    Lundi 9 Mars 2015 à 14:13
    Daniel

    Bach, j'aime bien et la voix est belle ! Merci pour cette musique.

    19
    Lundi 9 Mars 2015 à 16:49

    oui c'est ça ma fille a choisi des prénoms pour sa fille qui sont étonnamment proche des siens ... coincidence ... tu sais j'ai un livre des prénoms sorti il y a plus de 20 ans - les prénoms étaient classés par famille .. celui de ma fille dépend de Cécile, celui de sa fille aussi, le deuxième dépend de Claire (comme pour elle son troisième prénom) et le troisième de Marie (comme elle son deuxième prénom).  Bonne fin de journée 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :