• Matin



     
     
     

    Un envol de canards érafle la rivière
    Le feuillage d'argent étincelle au soleil
    C'est la fin de l'été qui pleure sa lumière
    Sur les joncs éblouis de la berge  en sommeil 
     
     
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Mai 2006 à 12:00
    Bonjour ! Parfois peu de vers suffisent à rendre une atmosphère douceureuse d'un été qui se meurt.. c'est très joli. Heureusement, l'été revient !BizNanou


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :