•  
       Bien triste est mon jardin cette année, battu successivement par le gel, puis la sécheresse, puis les pluies incessantes...

    jardin-mi-mai-03.JPG


       Les lilas sont fanés avant d'avoir fleuri, aussi suis-je obligée, dès que le temps le permet, d'en couper toutes les fleurs tant ils étaient laids...

    jardin-mi-mai-04.JPG


       Et j'en ai trois !  Ici le lilas blanc, ci-dessous l'autre lilas mauve...

    jardin-mi-mai-05.JPG


         Qui étaient si beaux les autres années ! 

        Cette année le muguet n'a pas fleuri, les tulipes n'ont pas poussé, ni la fougère (qui commence seulement à germer...) ; et l'azalée est réduit à trois branchettes, les autres ayant toutes gelé.

    jardin-mi-mai-07.JPG

     
         Quelle différence avec les années antérieures !! 

         Seuls quelques iris anciens et robustes sont repartis...

    jardin-mi-mai-06.JPG


        Tandis que les roses préparent enfin des boutons, le soleil daignant enfin reparaître.

    jardin-mi-mai-02.JPG


         Le PREMIER bouton de rose !

        Une seule plante a bien profité et m'a causé une agréable surprise, c'est pourquoi je l'ai gardée pour la fin : le rhododendron... Sans doute parce qu'il était protégé par les haies et bien exposé au soleil du soir.

    jardin-mi-mai-01.JPG


        Et puis la pelouse est grasse (il faut tondre chaque semaine), et pas besoin d'arroser. Alors de quoi se plaindra-t-on ?!

     

     

    1 commentaire

  •    Il y a un mois, la terre était encore écrasée sous les effets d'un gel intense et prolongé... L'herbe aplatie était jaune, et rien ne semblait prêt à pointer son nez, à l'inverse de l'année 2011.

        Et voici qu'un peu de pluie, suivie de deux ou trois semaines d'un soleil plutôt chaud, ont totalement changé la donne ! Maintenant le printemps est en avance, et l'on espère anxieusement le retour des averses pour arroser une terre déjà craquelée de sécheresse !

        Les bourgeons explosent à qui mieux mieux, et déjà mes lilas font paraître leurs fleurs.

    Premieres-fleurs-aux-arbres-2.JPG


    Le lilas blanc...

    Premieres-fleurs-aux-arbres-4.JPG


    Le lilas mauve...

    Premieres-fleurs-aux-arbres-7.JPG


    L'autre lilas mauve...

    Premieres-fleurs-aux-arbres-6.JPG


    Mon cerisier est plein de grappes luxuriantes !

    Premieres-fleurs-aux-arbres-8.jpg


         ... Et sur celui du voisin les branches, bras en croix, semblent se préparer pour le saut de l'ange !

        Dommage qu'il y ait cette cheminée, car cette branche forme une croix superbe pour Pâques, avec son cercle blanc au coeur, vous ne trouvez pas ?

     

         Le printemps, qui semblait retardé, nous a pris de vitesse d'une manière si époustouflante que je repense au célèbre poème de Charles d'Orléans, dont voici l'interprétation par Claude Debussy (Rondel extrait de "Trois Chansons de France", avec Bernard Kruysen, baryton, et Jean-Charles Richard au piano).

     

     

     

    1 commentaire

  •      Hier j'ai eu la surprise d'apercevoir dans le cerisier du jardin voisin (inhabité en permanence, il faut le dire...) un gros oiseau qui ne ressemblait pas du tout à un pigeon.

       J'ai attendu, mais l'oiseau, très remuant par ailleurs, ne semblait pas disposé à quitter la branche - ce qui n'est pas l'habitude des pigeons et tourterelles, souvent en mouvement.
       Je suis donc allée chercher mes jumelles, qui m'ont révélé... une buse !! Cet oiseau, très courant dans les champs alentours, n'était jamais apparu jusqu'ici dans les jardins des maisons de la ville.

    Une-buse.jpg

        J'ai encore pu aller chercher mon appareil photos ; mais ce dernier, équipé d'un zoom assez faible, ne me permettait pas de saisir l'oiseau convenablement. Vous en avez ci-dessus un cliché amélioré numériquement. J'ai donc fini par rapporter mon camescope, et cela a donné le film que je vous propose ci-dessous.
        Il faut préciser que d'une part j'ai utilisé le zoom au maximum sans posséder de pied, ce qui n'est pas évident pour la stabilité ; mais que d'autre part j'étais derrière la vitre de ma fenêtre de cuisine, ce qui me permettait de m'y appuyer, mais a entraîné des bruits de fond qui vous feront certainement sourire : on entend en permanence le tic-tac de ma pendule...! 

         J'ai laissé au début et à la fin un "dézoomage" qui vous permettent d'apprécier la distance.

     




     
     

    1 commentaire
  •  
       Il paraît que l'hiver est trop doux... Peut-être avons-nous manqué de gelées avant Noël, mais depuis la vague de froid de janvier l'hiver me paraît tout à fait conforme aux habitudes locales du centre France : maintenant nous avons un temps sombre et humide qui n'encourage pas à se découvrir ni à s'amuser dehors !

       Et pourtant... Selon mon voisin, une tortue serait sortie de son hibernation ! Est-ce un signe de fin d'hiver ? Je n'en mettrais pas ma main au feu. Les animaux aussi peuvent être surpris ! En tous cas les fleurs, bien évidement, se laissent séduire par l'absence de gelées et voici ce que j'ai trouvé ce matin devant ma maison :

    Perce-neige-23janv.JPG


         Un perce-neige !

         Qui n'avait pas fleuri l'an dernier, et que je n'espérais plus car j'en avais planté à l'origine une certaine quantité. Mais il semble avoir deux petits frères à sa gauche... et peut-être même un troisième qui pointe sur la droite ?

        Contre le muret en face il y avait ceci :

    Iris-23janv.JPG


         Ces iris précoces, qui en principe fleurissent en février. Ben oui, c'est un peu tôt.

        ... Et pour couronner le tout, figurez-vous que les oiseaux, qui ont aussi leur vie politique, tenaient meeting dans la haie du voisin (parti hier pour le sud) ! Ils étaient si animés que j'ai voulu les enregistrer, et je vous assure que la réunion a duré un bon moment...!

     

     

    Gazouillis.JPG
        Et pourtant on ne voyait rien du tout... Ils s'étaient mis bien à l'abri.

     
     

    1 commentaire

  •      Il fait humide ces jours-ci... Et voici ce que j'ai trouvé au petit matin sur ma table de jardin !  

    Escargot-15aout-01.jpg


         Un bébé... Si petit qu'il paraissait translucide. D'ailleurs comme né de l'eau il laissait derrière lui un sillage d'eau.

    Escargot-15aout-02.jpg

     
        Comment était-il arrivé là ? La coquille, bien visible sur ma photo en gros plan, semblait encore faite de gélatine...

    Escargot-15aout-03.jpg


        Le voici pris dans l'autre sens, bien vite d'aillleurs car il se hâtait vers le bord et l'aurait gagné assez rapidement. Cependant j'ai eu peur pour lui et l'ai fait glisser dans le creux de ma main pour le jeter dans un massif de menthe.

     

    (à suivre ici)

     

    1 commentaire