•  
    Il fait froid, restons au chaud...

    Janvier 2010 01

    C'est du moins ce que pense Mulder !

    Janvier 2010 02

    Y a-t-il du grain ? se dit le Rouge-gorge.

    Janvier 2010 03

    Mais oui, il y en a !

    Janvier 2010 04

    On se débrouille comme on peut, dans cet univers blanc...
     
     
     

    1 commentaire
  •  
    Neige 04

         Contrairement aux prévisions, la neige est tombée chez nous pendant plusieurs heures, depuis 11 heures du matin environ jusqu'à la tombée de la nuit. Les flocons étaient très fins, mais il gelait si fort (-5° ce matin, -3° dans l'après-midi) qu'ils se sont posés sans difficulté, mouchetant même la haie jusqu'en bas, car simultanément un vilain vent soufflait de l'ouest, balayant périodiquement la neige accumulée sur le toit en nuages vaporeux. Émerveillées, nous n'avons pas bougé de la maison, même pour la promenade des chiens qui a été supprimée (ils courent d'habitude sur le plateau en pleine campagne, mais là, non seulement tout glissait mais nous aurions été exposées à un véritable blizzard !). Ils avaient le jardin, et de toute façon n'y ont fait que de brefs stages...

    Neige 05

          Nos petits oiseaux semblaient plus affamés que jamais, et fouillèrent tout l'après-midi la neige pour y dénicher les graines qui s'y dissimulaient. Nous avons fini par leur vider le reste du sachet... Il faudra s'en reprocurer demain.

    Neige 06

          Le petit renne a les pattes bien enfoncées déjà ! Et pourtant, vers le mur, quelques-uns des iris dont j'ai enfoui les oignons pour le printemps prochain ont pointé leur nez suite à la douceur de novembre et ne semblent pas souffrir du gel (Ce n'est pas le cas des pensées qui sont K.O., à la suite des capucines... Et les boutons de roses sont figés et durcis comme de petits glaçons).

    Neige 07

       Ah ! Qu'on est bien devant sa cheminée et son sapin qui brille, à voir le blanc dehors ! (L'eau par terre, c'est pour les toutous).
        Hélas, le baromètre n'arrête pas de descendre, et pourtant il va falloir bouger les jours à venir...
     
     

    1 commentaire



  • Mon chien, c'est un pacha !
    Il monte chur mon divan,
    Pourtant ch'est pas le chien !
     
     
     

    1 commentaire
  •  
         Comme je suis actuellement très occupée, et qu'en plus mon ordinateur vieillissant me donne beaucoup de fil à retordre, je vous livre quelques images pour vous faire patienter. Tout en m'excusant de mes visites espacées... À partir de juillet prochain je serai plus disponible ! Et surtout à partir de mi-septembre prochain, car j'espère pouvoir acquérir un meilleur PC.


    Voici une vue de jeux d'enfants dans la Cité Saint-Jean, au centre de Châteauroux.

     

    Et maintenant ma fille la plus jeune cueillant des cerises dans mon jardin.

     

    D'autres images bientôt...

     

     

    1 commentaire
  •  
             Je n'ai jamais eu de jardin ni de maison... Seulement quelques tentatives pour fleurir un balcon ou mettre une petite plate-bande dans un ensemble inculte. Depuis deux ans, j'ai un jardin et c'est pour moi une découverte. Tout est à inventer ! Et le bonheur est au rendez-vous !! Comme je commence à réussir à peu près les gros plans avec mon appareil photos, je vous offre une petite visite.

             Certain d'entre vous riront du mélange de fleurs diverses : mon jardin est paraît-il un "Jardin de Curé", car il ne présente pas de massifs organisés. Tout est disposé au hasard, selon mon inspiration... Mis à part les arbres et arbustes (ainsi que les iris) qui étaient déjà là.

     


    Ceci est un arbuste que j'ai patiemment taillé mais dont j'ignore le nom. Il est devant la maison.



    Et voici ma brouette de pensées située sur la pelouse à côté de lui.



    Sur le côté gauche de la maison, au nord, des iris.



    D'autres iris vers la rue, avec des arbustes qui prennent de l'ampleur et que j'ai taillés très bas cet hiver tant ils avaient monté. Mais on voit aussi le sol labouré par le passage des chiens... J'envisage de clôturer ce coin pour les empêcher de passer et lui redonner vie.



    À gauche également, au fond, le lilas blanc. Mais je ne pense jamais à le photographier ! Là il est pris de loin, sur une photo plus générale, et c'est un détail que j'ai grossi. En effet maintenant ses fleurs sont fanées et je les ai déjà toutes coupées.


    Derrière les iris, des bruyères. Il y a aussi des hortensias, mais je les photographierai lorsqu'ils seront en fleurs.


    Et enfin le muguet, toujours aussi beau.


    Sur le côté droit de la maison, des dahlias, dont je viens de soigner la maladie.


    Puis des rosiers magnifiques, qui étaient déjà là : oui, la maison était (et est toujours) tout entourée de rosiers, et depuis deux ans que je les soigne, ils sont de plus en plus beaux.

    Voici la PREMIÈRE ROSE de la saison, éclose hier.


    Cette année, dans des petits bacs sur les pelouses, j'ai planté des sauges. Les tulipes plantées l'an dernier n'ont jamais poussé (voir la feuille de droite), mais les capucines ajoutées ensuite semblent vouloir resurgir... (voir la feuille de gauche). Derrière vous voyez toujours les chemins tracés par mes chiens contre le muret qui donne vers la rue, en courant après les passants. Ah ! les monstres !


    Derrière la maison à droite il y a le lilas mauve dont je vous ai abondamment parlé dans l'article précédent. Lui aussi commence à flétrir, mais quelle floraison cette année !


    Sous le lilas, j'ai planté un azalée...


    On m'avait mise en garde contre ce genre de culture. Eh bien je crois avoir réussi !


    Et de l'autre côté, entre deux tuyas,  j'ai planté un rhododendron face au soleil couchant.


    ... Et il semble se plaire ! Voici ses premières fleurs, écloses ce matin.


    Les oiseaux aussi semblent à leur aise. Voici un chardonneret.



    ... Et mon ami le pinson ! "Jean-Baptiste Trouilly" comme il se nomme lui-même.


    N'est-ce pas que c'est la maison du bonheur ?

     

     

    1 commentaire