• Les Vosges sous la neige (2)- De Gérardmer à La Bresse


        Oui, si le séjour fut agréable, par contre le retour le fut moins puisque ma voiture a été écharpée par un poids lourd qui a disparu sans demander son reste. Cela explique mes difficultés à revenir sur les blogs depuis dimanche, car outre la préparation de Noël je cours partout à la recherche de pièces pour ma voiture, l'assurance refusant de participer pour un tiers non identifié. J'en profite pour ajouter ceci : vive les petites routes !! C'est par elles en effet que je suis rentrée après ma mésaventure, car on a tout à y gagner : pas de péages, pas de radars, pas de poids lourds, pas besoin du rétro gauche pour changer de file ou surveiller ce qui vient (le mien avait été détruit en mille morceaux) et jolis paysages (du moins dans les régions vallonnées 
    que j'ai traversées comme les côtes de Beaune et le Morvan).

         Mais reprenons notre récit.

     


        Le lundi suivant notre arrivée, la neige se remit à tomber en abondance, si bien que nous renonçâmes à bouger, et de même le mardi. Notre propriétaire se vit obligé de repasser sa "fraise à neige
    (un genre chasse-neige à main) dans le chemin d'accès à son domicile, un engin bien pratique dans ces régions et que je n'avais encore jamais rencontré.

    Le-Thillot-fraise-a-neige.jpg


        Nous avions bien l'intention de voir Gérardmer, et le seul moyen de voyager par ce climat me semblait être de partir le matin et rentrer l'après-midi. Une fois le chemin rendu carrossable, nous partîmes donc avec la recommandation de faire le détour par Remiremont afin de profiter de routes dégagées et salées.

        Malgré la qualité de la route nous arrivâmes à Gérardmer coincés entre un camion et une voiture, et les bas-côtés étant transformés en murs de neige je ne pus m'arrêter pour photographier le lac : pour vous en donner une idée, voici donc un cliché tiré d'une carte postale. 

     

    Gerardmer-01.jpg

     

        Nous crûmes alors pénétrer dans une de ces cités-fantômes que l'on voit parfois dans les films-catastrophe américains... Partout d'énormes palaces, fermés. Des rues envahies par la neige et complètement vides... Il était midi, nous espérions trouver à manger et je me dirigeai résolument vers le centre ville. Je ne fus pas déçue : nous y trouvâmes un restaurant très accueillant où nous pûmes déguster une choucroute aussi originale qu'artisanale.

     

    Choucroute-a-Gerardmer.jpg

     

        C'était le réconfort nécessaire avant d'affronter la route que j'avais décidé de découvrir pour notre retour (tout de même !) : prendre la direction du Col de la Schlucht et revenir par La Bresse.

     

    Carte-Gerardmer.jpg

     

         Dès le départ, en direction de Colmar, la route s'avère bien enneigée. (À partir d'ici, en raison de la beauté des images, je vous offre la possibilité de les agrandir à 1024x768 px).

     

    Vers-La-Schlucht-01.jpg

     

      La route ne peut être praticable pour la raison simple qu'il s'est remis à neiger. Comme je m'en étais doutée, sans pneus contact je n'aurais jamais pu me déplacer dans la région.

     

    Vers-La-Schlucht-02.jpg

     

        On ne peut même pas lire les panneaux ! L'autre avantage est cependant que l'on jouit d'un trafic quasi inexistant.

     

    Vers-La-Schlucht-03.jpg

     

        Pour moi qui n'ai guère l'habitude de la montagne c'est un enchantement perpétuel. 

     

    Vers-La-Schlucht-04.jpg

     

        Je roule à une vitesse extrêmement réduite et m'arrête à chaque fois pour prendre ces photographies à travers le pare-brise.

     

    Vers-La-Schlucht-05.jpg

     

        Mais à force de monter, nous entrons dans le nuage et l'humidité tombe.

     

    Vers-La-Schlucht-06.jpg

     

       Enfin nous atteignons un replat ; ce n'est pas encore le Col de la Schlucht, il est à 2km environ. C'est simplement le carrefour qui nous permet d'obliquer vers La Bresse pour prendre le chemin du retour. Je m'arrête et sors de la voiture pour mieux profiter de l'endroit.

     

    Vers-La-Schlucht-07.jpg

     

           Derrière, le paysage est sublime...

          Vu le temps que j'ai mis à arriver jusqu'ici et les difficultés que j'ai rencontrées, il ne me paraît pas raisonnable de poursuivre plus avant vers Colmar, et je décide de prendre sur ma droite.

     

    Vers-La-Schlucht-08.jpg

     

         Justement, un chasse-neige quitte le chalet et s'engage sur la petite route ! L'occasion est trop belle de rouler dans son sillage...

     

    Vers-La-Schlucht-09.jpg

     

        La rencontre de panneaux presque ensevelis m'amuse toujours.

        Le véhicule de la voirie semble juste dégager la route, mais ne pas lâcher de sel ; et de plus, voici qu'il s'attarde longuement à dessiner un parking sur ma droite, si bien que je dois le dépasser et poursuivre seule mon chemin.

     

    Vers-La-Schlucht-10.jpg

     

       La route s'avère maintenant très délicate, et je n'y suis pas complètement seule.

     

    Vers-La-Schlucht-11.jpg


        Eh ! oui, c'est que nous approchons de domaines skiables !

    Vers-La-Schlucht-12.jpg


       La Bresse semble un séjour fort agréable pour les skieurs...

    Vers-La-Schlucht-13.jpg

     
         Heureusement, sitôt quitté cette ville nous parvenons vite à la plaine.

    Vers-La-Schlucht-14.jpg


        Le ciel semble se dégager vers le couchant.

    Vers-La-Schlucht-15.jpg

       
         Et en effet, sitôt de retour à notre chalet, nous assistons à un beau coucher de soleil qui présage du temps radieux dont nous bénéficierons le mercredi.

             Ce sera la plus belle journée de notre séjour.

     

     
     
     

  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Décembre 2012 à 12:00
    oho, tu ravives des souvenirs, 27ans en Alsace et tous les week ends d'hiver dans la neige quand yen avait, càd souvent. Et plus particulièrement le Col de la Schlucht et oui, le ski, une seconde nature... selon l'enneigement même, à 45mn de chez moi! au max à 2h de routes enneigées... nous étions 4 en voiture, nous équipions les pneus neige de chaînes obligatoires en un temps record! merci pour ce partage, je ne sais que trop bien à quel point tu as pu te régaler.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :