• Les journées de la Musette à Toulouse


    Journees-musette-2012.jpg
    (cliquez !)

     

         Comme je vous l'avais annoncé dans mon article du 8 décembre 2011, trois journées vont être consacrées à la musette de cour en la ville de Toulouse la semaine prochaine.

       En cliquant ci-dessous vous agrandirez l'intérieur du prospectus et pourrez lire le détail des opérations.

    Journees-musette-2012-02.jpg (Téléchargez ici le PDF)

     

        Il va sans dire que l'un des principaux intervenants est Jean-Christophe Maillard, que citait Viviane-Russalka dans son article sur les baroques méconnus au sujet de Michel Corette, et que l'on peut voir et entendre jouer dans quelques vidéos publiées sur le site Youtube (par exemple celle-ci) où il ne faut pas le confondre avec un guitariste du même nom.

    jcmusette.jpg


        Ces journées seront annoncées vendredi matin 13 janvier
    sur France-Musique par David Christoffel dans le cadre de son émission "Les oreilles sensibles", de 7h45 à 7h56. Pour ceux qui n'auraient pas la possibilité de suivre l'émission, elle est disponible en réécoute sur le site de France musique aussitôt terminée. Le lien ci-dessus est réactualisé au vendredi 13 janvier ; mais hélas j'ai remarqué que dans le cas d'une réécoute l'émission est mise en réserve le temps de son téléchargement, et remplacée par le direct... au cas où vous seriez surpris ! D'autre part David Christoffel n'arrive pas tout de suite, il faut d'abord laisser finir Christophe Bourseiller qui, à mon regret, ne semble pas vraiment comprendre toute la richesse de cet instrument délicieux qu'est la musette (voyez ma réaction ci-dessous dans une réponse à un commentaire). 

        Il faut rappeler que Jean-Christophe, ayant connu une formation musicale poussée avec la pratique de la flûte en même temps qu'il se passionnait pour la musique traditionnelle bretonne et pratiquait le biniou, a su ressusciter totalement la musette de cour tombée en désuétude depuis le XIXe siècle, en en faisant refabriquer par des luthiers d'après des gravures de l'Ancien Régime. Après en avoir fait le sujet de sa thèse, il en reste le principal interprète et enseignant avec le belge Jean-Pierre Van Hees, et la représente dans des tournées avec des orchestres baroques à travers le monde entier - particulièrement dans le répertoire de Rameau.

     

  • Commentaires

    1
    Robert
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 12:00
    Superbe article Qu'il est doué ce Jean Christophe je l'appellerai demain matin pour le féliciter Bonne nuit


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :