• Les fleurs de mon jardin

     
             Je n'ai jamais eu de jardin ni de maison... Seulement quelques tentatives pour fleurir un balcon ou mettre une petite plate-bande dans un ensemble inculte. Depuis deux ans, j'ai un jardin et c'est pour moi une découverte. Tout est à inventer ! Et le bonheur est au rendez-vous !! Comme je commence à réussir à peu près les gros plans avec mon appareil photos, je vous offre une petite visite.

             Certain d'entre vous riront du mélange de fleurs diverses : mon jardin est paraît-il un "Jardin de Curé", car il ne présente pas de massifs organisés. Tout est disposé au hasard, selon mon inspiration... Mis à part les arbres et arbustes (ainsi que les iris) qui étaient déjà là.

     


    Ceci est un arbuste que j'ai patiemment taillé mais dont j'ignore le nom. Il est devant la maison.



    Et voici ma brouette de pensées située sur la pelouse à côté de lui.



    Sur le côté gauche de la maison, au nord, des iris.



    D'autres iris vers la rue, avec des arbustes qui prennent de l'ampleur et que j'ai taillés très bas cet hiver tant ils avaient monté. Mais on voit aussi le sol labouré par le passage des chiens... J'envisage de clôturer ce coin pour les empêcher de passer et lui redonner vie.



    À gauche également, au fond, le lilas blanc. Mais je ne pense jamais à le photographier ! Là il est pris de loin, sur une photo plus générale, et c'est un détail que j'ai grossi. En effet maintenant ses fleurs sont fanées et je les ai déjà toutes coupées.


    Derrière les iris, des bruyères. Il y a aussi des hortensias, mais je les photographierai lorsqu'ils seront en fleurs.


    Et enfin le muguet, toujours aussi beau.


    Sur le côté droit de la maison, des dahlias, dont je viens de soigner la maladie.


    Puis des rosiers magnifiques, qui étaient déjà là : oui, la maison était (et est toujours) tout entourée de rosiers, et depuis deux ans que je les soigne, ils sont de plus en plus beaux.

    Voici la PREMIÈRE ROSE de la saison, éclose hier.


    Cette année, dans des petits bacs sur les pelouses, j'ai planté des sauges. Les tulipes plantées l'an dernier n'ont jamais poussé (voir la feuille de droite), mais les capucines ajoutées ensuite semblent vouloir resurgir... (voir la feuille de gauche). Derrière vous voyez toujours les chemins tracés par mes chiens contre le muret qui donne vers la rue, en courant après les passants. Ah ! les monstres !


    Derrière la maison à droite il y a le lilas mauve dont je vous ai abondamment parlé dans l'article précédent. Lui aussi commence à flétrir, mais quelle floraison cette année !


    Sous le lilas, j'ai planté un azalée...


    On m'avait mise en garde contre ce genre de culture. Eh bien je crois avoir réussi !


    Et de l'autre côté, entre deux tuyas,  j'ai planté un rhododendron face au soleil couchant.


    ... Et il semble se plaire ! Voici ses premières fleurs, écloses ce matin.


    Les oiseaux aussi semblent à leur aise. Voici un chardonneret.



    ... Et mon ami le pinson ! "Jean-Baptiste Trouilly" comme il se nomme lui-même.


    N'est-ce pas que c'est la maison du bonheur ?

     

     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Mai 2009 à 12:00
    Certainement que c'est la maison du bonheur ! Voir fleurir toutes ses plantations que tu as planté avec amour, que tu as soigné avec tendresse, c'est la reconnaissance de la nature. Un bémol le pic épeiche, ok c'est un bel oiseau, mais chez moi il venait voler les noisettes que je mettais sur la terrasse ou à côté destinées à l'écureuil, il est vorace cet oiseau ! Ne me parle pas de l'écureuil, c'est une grande désolation, je ne le vois plus depuis l'année dernière. J'espère ardemment le revoir cette année. Bonne fin de semaine Valentine bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :