• Les aventures de deux petits diables (2) : le train

     Suite de cet article

    Tchouk-et-Ghek

    Couverture du microsillon "Le chant du monde"

     

       Voici la suite des aventures de nos deux coquins, Tchouk (environ 7ans) et Ghek (environ 4 ans) commencées ici.

         Le conte d'Arkhadi Gaïdar n'est plus édité à ma connaissance, et la musique d'accompagnement est empruntée à Serge Prokofiev. L'histoire se situe dans la Russie soviétique des années 50 (probablement sous Khroutchev puisqu'il est question à un moment de Spoutnik).

     

     

            Tchouk et Ghek se sont donc embarqués, après trois jours de préparatifs, avec leur mère Nadia Séréguine dans un train en partance de Moscou vers le Grand Nord Sibérien, une fin décembre, pour rejoindre leur père retenu par son travail sur une base de prospection géologique et y passer avec lui les fêtes de fin d'année. La chose ne s'étant jamais produite jusqu'ici (leur père revenait habituellement à la capitale), c'est la première fois qu'ils entreprennent un tel voyage, et même qu'ils prennent le train. De plus, ils y passent trois jours et trois nuits : c'est une expédition ! Dans l'extrait ci-dessous nous découvrons les aventures du petit Ghek qui la première nuit, ne parvient pas à dormir...

     



    Tchouk : Le petit Jean-Paul .
    Ghek : Le petit Bruno.
    Le contrôleur : Jean Verneuil
    Adaptation et dialogues : Muse Dalbray.
    Disque "Le Chant du Monde".

    à suivre ici ...

     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Février 2010 à 12:00
    J'aime beaucoup... Bises.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :