• Lectures, Tarots, et cie

     
            Finalement j'ai changé d'avis : j'ai fini "Acide Sulfurique", et sur la fin, j'ai convenu tout de même que c'était très fort, et assez impressionnant comme travail psychologique.

     
           Mais aucune beauté de style comme dans par exemple "Lambeaux" de Charles Juliet.
          Quant à Harry Potter, c'est pour le principe : Hardi, porteurs !
         Mais tout de même, ça devient un peu compliqué ; et en plus depuis le 6e volume je trouve le style de Joanne complètement court-circuité par le succès cinématographique de ses livres... Est-ce elle, qui se laisse emporter par les images réalisées, ou est-ce moi qui ne sais plus recréer l'enchantement des premiers temps ? En tous cas, c'est un fait certain, l'intrusion du cinéma dans le livre casse totalement le plaisir de la lecture. Quand des images externes sont plaquées sur le texte que l'on lit, on perd pour lui tout intérêt, l'intérêt ne provenant en fait que de la faculté que nous avons de nous jeter dans un univers imaginaire, une sorte de rêve éveillé, en "plongeant" dans le livre et en passant "au-delà" du texte.
        Déception. Ce fut la même chose qu'avec "Harry Potter et l'Ordre du Phénix" : je ne "pénètre" pas dans le livre...

       Mais il faut remonter cette phase de déprime qui m'a prise hier. A situation "désespérée", réactions énergiques.
        J'empoigne mon second tarot (j'en ai huit en tout), le "Tarot des héros" de Pierre Lassalle, et je l'interroge sur la difficulté du moment... Voici sa réponse :




     
           "Sachez rire de ce qui vous arrive ! Dédramatisez !"
       Pour une mercurienne comme moi, le conseil tombait à point nommé. Une petit bonhomme tout vert, gai comme le soleil d'avril, tombe sur moi en cabriolant et en éclatant d'un rire aigu. "Seriez-vous Jean-qui-pleure ? Moi je suis Jean-qui-rit ! Serrons-nous la main, car nous sommes jumeaux, que dis-je ? Siamois même ! Les deux faces d'un Janus bien connu, huhu, hihi, héhé !"

       Oh ! là là, me dis-je abasourdie, voici un peu d'air dans mon atmosphère étouffante. Comme la campagne étincelle tout-à-coup ! Et comme le ciel est clair ! Comme cela fait du bien de respirer ! Car rire relâche les poumons, tandis que l'angoisse, comme chacun sait, les comprime.

        Bon, bon, c'est décidé : ce soir,  je danse !
             
     

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Octobre 2005 à 12:00
    COUCOU, Valentine-Martine, Nous aussi nous avons autre chose en commun : je tire les tarots (de Belline) et je suis aussi Mercurienne (Gémeaux...) Tes commentaires de lecture m'ont beaucoup amusée... Moi aussi je préfère la lecture ... J'ai du mal a rester statique devant un film... sauf en salle bien sûr... mais alors que j'étais abonnée et que j'y allais au moins trois fois par semaine (quand j'étais plus jeune et moins fatiguée..) je n'y vais pratiquement plus aujourd'hui... et je le regrette. En ce moment je lis "L'ombre du Vent" de Carlos Ruiz Zafon, merveilleux livre pour rêver et se construire nos héros... Je ne connais pas l'oracle de Belline, mais il est vrai qu'il y en a tellement ! Merci pour tes conseils de lecture. Valentine-Martine.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :