• Le Cerisier

     

    Cerisier-2-nov.JPG

     

    Au jour de la Toussaint
    Mon cerisier rougit comme un soleil couchant
    Et quelques jours après
    Il nous offre un tapis de feuilles éclatantes

     

    Cerisier-6-nov.jpg

     

    Comme ils sont déjà loin
    Les fruits aux grappes écarlates

     

    Les feuillages restants sont presque translucides
    Et le sol est si beau
    Que l'on voudrait glisser dans sa douceur d'étoffe

     

    On n'ose le fouler tant sa richesse éclaire
    Tant l'épaisseur séduit

     

    L'arbre s'est dévêtu et s'abandonne au temps
    Il nous a tout donné
    Maintenant il attend

     

     

  • Commentaires

    1
    Robert
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 12:00
    j'aime beacoups ce poème qui chante si bien l'automne de ton superbe cerisier au rhytme du temps qui passe... Qu'il est beau ce poème, qu'il est beau.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :