• La retraite du monde

        

    barques_bretagne.jpgBarques en Bretagne (photo du net)

     Je partirai sans voir que les barques chavirent
    Le Jour accomplira son rite ensorceleur
    Et j'ensanglanterai l'espace épouvanté
    Pour avoir dessiné cet écran diabolique


    Rentrons à la maison il est tard, le soir tombe
    Et la fraîcheur saisit les arbres et les champs
    Que le voile retombe à nos fronts fatigués
    Et que dans cet oubli infini nous vivions


    Que nous vivions enfin notre Vie de toujours

      

    Extrait de Le Passage, publié dans Renaître
    © Editions Stellamaris, 2e trimestre 2011.

     

     

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Juin 2011 à 12:00
    un petit tour dans ton monde...du plaisir besos tilk


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :