• La Pâque des jardins

     
        Voici un sonnet de facture un peu spéciale (le mot "jardins" est ajouté au début du premier vers de chaque quatrain, et de celui des tercets), que j'ai écrit je crois en avril 1975, alors que je vivais à Paris.

    La Pâque des jardins


     
     
    Jardins ! Confiez votre secret au messager des fleurs !
    Un habile ouvrier de nouveau vous façonne,
    Et je vois éclater le bourgeon qui frissonne,
    Livrant au frais soleil sa chétive pâleur.

    Jardins ! Quel souffle merveilleux vous a gorgés d’odeurs ?
    Un à un entrouverts, les pétales s’étonnent,
    Et le muguet paraît, dont les clochettes sonnent,
    Avec la primevère aux ardentes couleurs.

    Jardins ! Jardins si doux ce soir, ô jardins de mes rêves,
    Recevez ma prière, et ma plainte, et mes pleurs…
    Oh ! Rendez-moi la vie et la force et la sève,

    Que je rie avec vous de ce rire enjôleur,
    Que je vive à jamais votre métamorphose !
    Jardins transfigurés du miracle des roses… 
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Avril 2013 à 12:00
    Splendide chant d'espoir et de joie ! Que ta joie demeure...


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :