• La musique du vent, version initiale

     

       Comme vous avez pu le lire il y a quelques jours, j'ai écrit un haïku pour évoquer le sifflement du vent par le fenêtre de ma voiture.

       Cependant je n'ai pas transcrit ce que j'ai d'abord conçu... j'ai fait un effort pour rendre le texte "correct" en ce qui concerne la forme "haïku". Or, après avoir consulté un ami, je me suis demandé si mon texte n'avait pas perdu en expressivité dans cette opération.

       Je vais donc vous soumettre la version initiale. Il ne s'agit peut-être pas d'un haïku ! En tous cas c'est la syllabe unique du second vers qui permet pour moi l'expressivité parfaite. Les premier et troisième vers sont des hexamètres, la forme la plus adaptée à notre langue française - la plus courante du moins.

     

    Paysage-par-vitre-de-voiture.jpg
    (Image tirée du net)

     

    La musique du vent
    Siffle
    Par la vitre entrouverte 

     

       Qu'en pensez-vous ? 

     

     

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Juillet 2012 à 12:00
    Je préfère celle-ci, brève, évocatrice, un reflet plus précis du son émis dans la réalité, le sifflement doit être sans fioriture, il est ce qu'il est, presque cinglant


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :