• La Foi

     
    Hier, comme je remarquais :

    «  Avoir la Foi, c'est marcher les yeux fermés. »

       Voici ce qu'on me répondit :

    «  Non ! Les yeux ouverts ! »

    J'avoue que j'écarquillai les yeux et ouvris grand la bouche pour m'exclamer :

    «  Alors là c'est très fort... ! Encore trop fort pour moi !! »

     

    La Foi
    Tarot d'Osho (Zen) - Le Mat (="le Fou" des tarots classiques)

     

          En effet, il ne s'agit pas d'ouvrir les yeux pour chercher avidement des solutions, dans cette attente perpétuelle qui vous rend hermétique au monde : le contraire même de la Foi... !

             Mais de les ouvrir pour recevoir, tel un réceptacle vide, toute la beauté des choses, dans un oubli total de ses propres préoccupations.

      En effet Jésus ne rappelle-t-il pas dans l’Évangile de Matthieu (22, 44) ces paroles du Psaume 110 :

    Le Seigneur a dit à mon Seigneur : « Siège à ma droite,
    Jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis l'escabeau de tes pieds ... » ?

      Et que peuvent bien être les "ennemis", sinon les pensées parasites, préoccupations mesquines et personnelles qui nous empêchent de jouir de la Beauté de Dieu ?

      Alors qu'en leur absence voici ce qu'il nous reste :

    «  Moi, dans la justice, je contemplerai Ta face,
    au réveil je me rassasierai de Ton image. »1

     

        Encore faut-il avoir les yeux ouverts... et s'être éveillé au Silence intérieur.

     

    _____________________

    Psaume 17, fin.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 23:29

    Cadeau Aloysia...

    Pourras-tu lire ce poème écrit à l'encre sympathique dans la transparence de ces pétales de camélia,

    (PS: je suis contente Aloysia j'ai compris et su mettre en application ta "leçon" merci merci.)

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:51

        Ma "leçon" ?! une leçon que j'ai reçue, mais n'ai guère sur mettre encore en application... Cependant, je sais que tu y réussis depuis longtemps, chère Jamadrou. L'encre "sym-pathique" est par ailleurs un prodigieux moyen de comm-uni-cation, et ton camélia embaume mon coeur.

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 10:04

        Oh Aloysia je parlais d'une leçon: petite explication que tu m'as donnée pour pouvoir facilement déposer des photos sur les commentaires chez eklablog!!

        J'ai déposé cette photo ici, sous cet  article juste pour te montrer que maintenant je savais faire...

    2
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 08:40

    Avoir les yeux ouverts pour voir la beauté du monde et comprendre que notre ennemi est à l'intérieur de nous et non pas au dehors

    bonne journée Aloysia

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:54

        Oui, notre ennemi est si étroitement lié à nous-même que nous ne pouvons le percevoir, il colle comme le lierre et l'arracher demande de beaux efforts ; avoir la force de regarder ce qui mérite vraiment de l'être permet peut-être la disparition du parasite ! 

    3
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:09

    Coucou Aloysia,

    S'éveiller au silence intérieur ne dépend pas des yeux ouverts ou fermés, mais de l'ouverture du coeur !

    Passe une bonne journée et bises

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:55

        clown   Merci, Danaé, de mettre le doigt juste sur la vérité... Fermés, pour se protéger ; ouverts, pour le "fun" ; mais le résultat est le même...

    4
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 18:43

    Terrasser le dragon qui est en nous !

    Je vais essayer d'y voir clair !!! ^^

    Merci de ton passage sur ma page

    Bisous

     

     

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 19:33

        Comme tu dis Océanique ! Tout un programme !

    5
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 21:01

    nous n'avons pas la foi ... la foi est en nous, ou autour de nous ... 

    j'aime beaucoup ta dernière phrase ... avoir les yeux ouverts et s'être éveillé au Silence intérieur.

    je te souhaite un bon week end. Je vais quelques jours dans les Vosges. Bises

    6
    Samedi 30 Janvier 2016 à 09:35

    Alors belle promenade ressourçante, chère Andrée... Et tu as raison, nous n"avons" rien ; mais j'emploie ici le verbe "avoir" au sens "d'être mû par" : comme on dit "avoir peur" ou "avoir faim". D'ailleurs en ce sens être mû par la foi est bien synonyme de "marcher les yeux fermés", mais la subtilité de mon compagnon, consistait à y ajouter une autre ouverture, celle des yeux du coeur, celle qui fait regarder autour de soi (ou fixer sa fleur, pour "le mat"), au lieu de regarder ses pieds.

    7
    Samedi 30 Janvier 2016 à 17:24
    Daniel

    "Mais de les ouvrir pour recevoir, tel un réceptacle vide, toute la beauté des choses, dans un oubli total de ses propres préoccupations." Tout à fait d'accord avec cette phrase. Je la ressens au fond de mon être. Je m'y emploie avec plus ou moins de succès !

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 20:37

        happy  Il n'est pas toujours facile de se le rappeler, mais quand on y réussit, ce peut être merveilleux ! Bises, Daniel. 

    8
    Samedi 30 Janvier 2016 à 21:31

    Bonne fête Martine !!

    et merci pour tes réponses ; tes développements sont très intéressants. Nous ne comprenons pas toujours bien le sens des mots.

    Bises , nous partons demain matin 

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 22:01

        Merci Andrée de tes voeux si gentils. Non, en effet il n'est pas toujours facile de comprendre ; mais il faut bien se dire que ce que l'on comprend est généralement l'essentiel, ce qui nous est précisément destiné. Le reste importe peu. Bon séjour !

    9
    Lundi 1er Février 2016 à 09:28

    La foi,  le fondement de Dieu, une question de révélation...

      • Lundi 1er Février 2016 à 09:55

        En effet, il semble que tu aies totalement raison Fontaine. Qui pour ôter l'argile qui couvre nos yeux ? Seul Celui qui l'a posée.

    10
    Mardi 2 Février 2016 à 11:11

    à réfléchir...

      • Mardi 2 Février 2016 à 13:53

        Oui, les yeux fermés ou ouverts selon l'humeur de chacun...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :