• La crèche des missionnaires

     
        Issoudun est le siège d'une congrégation appelée "les Missionnaires du Sacré-Coeur".
        Fondée en 1854 par le Père Chevalier, cette Congrégation initialement masculine oeuvre dans les Pays du Tiers Monde, particulièrement en Indonésie (en Papouasie-Nouvelle-Guinée) et est devenue internationale, avec près de 2.300 membres et d'autres points d'ancrages notamment en Amérique.
         Elle s'est élargie d'une "Fraternité" vouée par le Père Chevalier à Notre-Dame, pour laquelle il édifia
    à Issoudun une basilique qui est aujourd'hui un important centre de pèlerinages.




        Je suis allée visiter sa crèche, qui a le mérite de reproduire, contrairement aux crèches habituelles, une sorte de case munie de vitraux avec une petite lanterne rouge...



     

        Au fond de la basilique, on ne peut manquer d'être ému par la chapelle ardente vouée à la vierge.




        Mais l'endroit le plus merveilleux pour prier se trouve au fond du parc, à la brûlerie des cierges. La vierge à l'enfant s'y trouve entourée de troncs et de feuillages et, étonnamment, chaque fois que je lui rends visite, le soleil brille derrière sa tête et la fait étinceler, comme d'un sourire complice et apaisant... En plus comme Issoudun est un trou perdu dans un monde matérialiste, il n'y a jamais personne.



    Pour accompagner notre appel  pressant dans ce monde déchiré,
    je vous invite à écouter ici le final de la Suite Gothique pour orgue
    de Léon Boëllmann (1862-1897) : sa Toccata,
    exécutée par Jean Costa en l'Eglise Saint-Vincent-de-Paul de Paris (début)

     


      
     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Mars 2008 à 12:00
    Comme ça me fait drôle de voir des photo d'issoudun ! Ma mère est née à Paudy, petit village qui n'en est pas loin. Je ne suis pas revenu à issoudun depuis 15 ans. La vie fait que... J'ai des tantes et oncles ainsi que cousins et cousines à issoudun mais on ne se parle pas... La famille c'est parfois compliqué....Merci en tout ca pour ce plaisir très personnel.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :