• L'oiseau inconnu (1)


        Il se trouve que l'oiseau auquel j'ai consacré un haïku dans l'article précédent n'est certainement pas un rouge-queue noir, comme de longues recherches sur internet me l'avaient donné à penser ; en effet j'ai pu aujourd'hui l'observer à la jumelle, puis le photographier et l'enregistrer.

    Oiseau-inconnu.jpg


       Jeudi matin, comme nous dormions la fenêtre ouverte à cause de la chaleur, il nous avait réveillés longtemps avant l'aube, vers 5 heures, et il ne m'était pas possible de le voir à cause de l'obscurité mais j'avais bien retenu son chant et tenté de trouver des oiseaux "matinaux" avec des enregistrements approchants sur différents sites. Dur, dur.

        Aujourd'hui je l'ai bien regardé : il est grassouillet, rouge sur le dessous et plutôt foncé sur le dessus. Je l'aurais bien pris pour un bouvreuil, mais voilà : aucun chant de bouvreuil sur le net ne lui correspond ! Il y aurait aussi le rouge-gorge, quoiqu'il soit moins replet : cependant les sons enregistrés ne ressemblent pas davantage à ce que j'ai, non seulement entendu de façon obstinée et répétitive jeudi avant l'aube, mais encore saisi de façon certaine aujourd'hui !

       Il paraît un peu plus gros que le pinson et son chant commence un peu de la même façon que celui-ci, mais s'arrête aussitôt. Dans l'enregistrement ci-dessous, vous pourrez les comparer, car vers la fin on entend aussi un pinson qui dialogue avec lui. Normalement il n'y avait aucun autre bruit, mais évidemment on entend tout de même des petits bruits, des craquements dont j'ignore l'origine.

        L'oiseau est difficilement discernable car il est très loin au sommet d'un épicéa ; on voit d'abord le fil reliant les réverbères qui passe devant, j'ai eu du mal à l'éviter et cela donne une idée du grossissement de mon zoom, que j'ai amené au maximum à la fin. Il y a aussi un contrejour, d'abord parce que le ciel est lumineux, et ensuite parce que je pointe vers l'ouest en fin d'après-midi. J'ai pris une photo à part en me disant que l'image y serait de meilleure qualité et donnerait quelques couleurs.

     


       J'entends exactement ceci : "Iiignagnagna" suivi d'une trille ; alors que le pinson dit : "tititituituituitui-Jean-Baptiste-Rouilly" (il donne son nom...).

        Auriez-vous une info ? Je n'ai trouvé ce chant nulle part.

     

     

     

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Avril 2013 à 12:00
    Je n'aurai jamais pu te renseigner au vu de la photo, mais ces chants là ! ça oui !! je connais !! le raffut qu'ils font tôt le matin !! mais je ne suis pas si courageuse pour me lever à 5 h et photographier et enregistrer leur chant, alors merci pour tes recherches, je sais maintenant son nom. Bonne soirée Valentine bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :