• L'ère du Verseau

     

     
    (Himalaya, K2)

    Pour Clémentine

    (voir le blog de Clémentine )

     


                Alors nous monterons sur la Montagne immense
                Dont le sommet se perd dans l'espace étoilé,
                Et nous effacerons de nos cœurs affolés   
                Les mirages flottants issus de leur démence.

     

    Nous suivrons un chemin empierré, harassant,
    Dont la pente s'élève entre des murs de roche ;
    Nos pieds seront conduits où notre main s'accroche
    Et nous trébucherons parfois en nous blessant.

     

    Par moments, épuisés, nous trouverons la faille
    Où reposer un peu entre les pans obscurs ;
    Et puis nous croirons voir jaillir un éclair pur
    Pour rendre joie et force à ce cœur qui défaille.

     

    Nous repartirons donc, plus légers, plus ardents,
    Vers la lumière d'or scintillant sur les cimes.
    Comme plus noir en bas nous semblera l'abîme !
    Et comme quelque temps nous irons gambadant !

     

    Quand nous émergerons à la clarté montante
    Nous aurons oublié déjà notre passé,
    Tant l'amour des sommets nous aura terrassés ;
    Et nus, nous vêtirons une robe éclatante.

     

    Alors, ce gouffre obscur que nous aurons quitté,
    Nous le verrons s'étendre ainsi qu'une eau dormante
    Laissant fuir des vapeurs, des vagues écumantes,
    Où nous n'aurions jamais pu vivre en vérité...

     

    Et nous verrons sur nous la Lumière épandue,
    Et la respirerons si merveilleusement
    Que nous pourrons voler d'astres en firmaments,
    Le cœur tout dilaté d'une ivresse éperdue.

     

    Nous serons des milliers à rire en scintillant,
    Baignés par cette Source irradiante d'espace
    D'où nous ferons jaillir les fontaines de grâces
    Qui fusent jusqu'en bas en ruisseaux de brillants.

     

     
     

     

     

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Août 2005 à 12:00
    Superbe photo, qui me fait rêver, et très joli poême. Je vais faire un lien sur ton blog. a bientôt Monique


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :