• Jardin

      
     
     

    (Mes excuses, pour une fois je vous impose la musique destinée à accompagner ce poème ; il s'agit d'un extrait des "Pïns de Rome" d'Ottorino Respighi, ici "les pins du Janicule", passage particulièrement contemplatif où l'on entend de vrais oiseaux, vers la fin à la 6e minute - mais ici le son est malheureusement faible).

      

    Lilas avril

     

    Le ciel clair ouvre ses yeux mi-clos
    Sur avril qui se pare de grappes
    Le lilas frémit à peine éclos
    Sous l'appel lointain d'un chien qui jappe

     
    Je sommeille au vent frais de midi

    La fauvette et le pinson gazouillent
    L'ombre est fraîche où le gazon verdit
    Et les fleurs doucement me chatouillent


     
    Parasol tu prends un air penché

    Je souris aux couleurs de lumière 
    Le bonheur c'est un jardin caché
    Où rêver sous des roses trémières

       

    Fin-avr10

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Avril 2010 à 12:00
    Comme j'aime ce mois d'avril et j'apprécie d'autant plus ton poème. Bises


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :