• Issoudun à la Toussaint (suite)

     
         Comme promis, je me suis rendue en d'autres points de la ville où figuraient des décorations particulières.
         Voici d'abord une image de "tir à l'arc", qui se justifie par la proximité du beffroi évoquant le 15e siècle et par la nécessité de couper le parterre en deux à cause d'un passage piéton (vous apercevez quelques marches).
           
     

     

         Le mur de gauche appartient au Beffroi, le bâtiment derrière la cible est la poste. Nous sommes en plein Centre Ville.

         Voici maintenant un aperçu de la fête foraine qui bat son plein devant la Basilique. (On aperçoit juste quelques corbeilles qui volent au-dessus des arbres, sinon seul le son nous aurait alertés : hurlements de joie, musique ! À droite, une échoppe de guimauve et diverses sucreries).

     

     

          Dans la cour de l'ancien Hôtel  de Ville, qui était un bâtiment XVIIe construit sur les remparts sur le site de l'ancien château, au pied de la Tour Blanche, un bel échiquier évoquant l'époque de Blanche de Castille, qui donna son nom à la  Tour. (L'Hôtel de Ville occupe toujours cette place, mais il s'est considérablement agrandi et s'ouvre maintenant de l'autre côté, avec une façade toute moderne).

     

     

          J'ai tenté une vue à contre-jour, qui semblait donner du relief aux pièces et qui montre le mur de l'ancien rempart de la citadelle médiévale sur laquelle nous nous trouvons. Les arbres que l'on voit sont de hauts platanes plantés en contrebas, la dénivellation fait une hauteur d'environ trois étages.

     

     

         Et maintenant, deux vues du Rond-Point situé au nord de la ville, en direction des vignobles de Reuilly et de Quincy : la décoration est centrée sur le vin.

     

     

     

         Oui, les bouleaux ont encore des feuilles vertes, mais pas les érables de la Place du sacré-Coeur : comme je le disais en commentaire à Marlou, cela dépend des essences d'arbres !

         Toutes ces photos, vous pouvez les revoir tranquillement et sous forme de diaporama avec d'autres de la ville dans mon nouvel album photos intitulé "Issoudun".

     

     

  • Commentaires

    1
    eva
    Mardi 10 Novembre 2009 à 12:00
    amusant cet échiquier en parterre...


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :