• Instant

     

     

    À l’instant même où l’eau cesse de heurter la roche
    Et la folie de déverser ses rancunes,

     Le prisonnier s’échappe de sa prison souffrante
    Et le voyage vers l’inconnu commence…


    C’est le silence d’une étendue sans fin
    Où le soupir se pose sans un bruit.


    Je dors, ouverte à l’espace étoilé
    Qui libère sans fin ses flammes bienfaisantes.


    Et le Cœur souriant, aveuglé de promesses,
    Grandit à l’infini nourri de Sa lumière …

     

     

     

     Instant

     

     

     


  • Commentaires

    1
    gazou
    Mercredi 22 Février à 13:03

    s'ouvrir à l'inconnu , cesser de se heurter à tout ce qui semble gênant..et la vie s'offre à nous libre, paisible et vivifiante

      • Mercredi 22 Février à 17:55

        Oui, tu as raison Gazou.

    2
    Mercredi 22 Février à 15:24
    Durgalola
    Tu as soif de lumière... qu.elle te soit nourrissante et bienfaisante. Sommes nous prisonniers ? Oui et non .. le souffle apaise, le souffle délivre. Dans la souffrance morale et psychique le souffle nous aide. Bises (un peu la crève et sieste avec le chat). Bises (toujours pas d'ordi.. heureusement la tablette pour lire les blogs)
      • Mercredi 22 Février à 17:56

        Je pense à toi, Durgalola. D'ailleurs j'ai vu que vous aviez la plus belle gare de France ! Merci et bisous.

    3
    Jeudi 23 Février à 10:05
    Daniel

    'aime beaucoup ton poème...Le silence, l'espace....Tout ça me va bien !

      • Jeudi 23 Février à 10:12

        money  Tant mieux, Daniel, tu me fais plaisir.

    4
    Jeudi 23 Février à 10:23

    C'est cela l'espérance !

      • Jeudi 23 Février à 14:10

        Espérance, Foi, Confiance, chacun peut utiliser ces mots magiques suivant son ressenti...

    5
    Jeudi 23 Février à 17:51
    Durgalola
    La gare de metz est belle. Son quartier imperial aussi. Traces de la periode germanique. Bises
      • Jeudi 23 Février à 18:46

        Oui ils ont expliqué tout ça ! Bisous, j'espère que pour ton ordi cela s'arrange ?

    6
    Jeudi 23 Février à 23:24

    Très beau poème sur l'instant: silencieux, immense et profond!

    7
    Vendredi 24 Février à 15:59
    Durgalola
    Avec la rhyno je suis un peu fatiguée. La semaine prochaine j.en achèterai un. Bises
    8
    Vendredi 24 Février à 17:17

    Alors prions plutôt pour que s'arrange la rhino, je pense que c'est le plus urgent en ce moment... smile

    9
    Samedi 25 Février à 11:46

    Aller cueillir des étoiles pour en faire un chant de fleurs .....................

    Qu'il est bon de voyager à tes côtés !

    Châle-heureuse-aimant : sabine

      • Samedi 25 Février à 18:18

        Pourquoi pas des étoiles, des fleurs, elles jaillissent spontanément de ce qui est Silence et Paix.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :