• Gratitude

     

            En ce jour de la « Guru Purnima » (« Pleine Lune du Maître », ou la Pleine Lune du Cancer, voir ici et ), journée où il est de coutume en Inde d'exprimer sa dévotion à son Maître, qui est aussi le Sadguru Maître de l'Univers et le suprême enseignant pour tout aspirant à la Sainteté, je veux déposer sur ces pages l'expression de ma gratitude envers Celui qui m'a enfantée et à qui je dois la Vie.

     

    Gratitude

     

     

    Ô Maître, qui as tissé les pétales de mon Cœur,
    Ta Bonté est infinie et Ta Gloire sans mesure.

    Dans ces pétales Tu as glissé tout ton Amour,
    Aussi exhalent-ils vers Toi sans fin leur gratitude.

    On prétend qu'ils sont douze mais comment les dénombrerais-je
    S'ils sont une multitude ?

     

    L'un d'eux s'appelle Vie
    Et il s'étend partout, inondant tous les Êtres
    Et animant les choses.

    L'un s'appelle Beauté
    Et puissant comme l'or il couronne le front
    Du Serpent-Univers.

    Un autre est dit Lumière,
    On le voit se lever à l'horizon des mondes
    En robe de naissance.

    Un autre s'appelle Douleur ;
    On le voit se briser en cascades d'éclats
    Sur la glace acérée.

    Un autre est nommé « Je » !
    Il tisse à l'infini sa toile de méandres
    Comme un poulpe visqueux.

    Un autre est Enthousiasme,
    Et sa clameur s'élève en ondes de bonheur
    Comme un souffle d'Espace.

    L'un est nommé Courage
    Et sa splendeur résonne comme le Lion d'airain
    Surgissant des abysses.

    Un autre est Désespoir
    Et dessine aux tréfonds d'insondables abîmes,
    Les spectres des prisons.

    L'un d'eux est dit Amour ;
    Il fond comme nectar aux profondeurs diaprées
    De l'Océan parfait.

    Un autre est Innocence :
    Il est vêtu d'aurore et sanglote à genoux
    Devant l'Immensité.

    Un autre est Solitude
    Et sa terreur appelle au profond de la Nuit
    Comme une plainte humaine.

    Un autre est Dévotion
    Et il brille à jamais,
    Étoile du matin.

     

    Ces pétales, Seigneur, c'est Toi qui les animes,
    Et par Ton souffle seul,
    Ils frémissent et me portent.

    Au creux de leur Présence il est une fontaine
    Et sur cette fontaine il chante une colombe.

    Ô sois Béni, mon Maître, pour avoir bien voulu
    Que je l'entende, et qu'elle se glisse en ma pensée,
    En mes paroles.

    Car ce qu'elle dit,
    C'est que de mon cœur
    Tu es le Joyau.

     



    ॐ मणिपद्मे हूँ
    महाज्ञानचित्तोत्पाद
    चित्तस्य नवितर्क
    सर्वार्थ भूरि सिद्धक
    नपुराण नप्रत्यत्पन्न
    नमो लोकेश्वराय स्वाहा

    Oṃ maṇipadme hūṃ.
    Mahājñānacittotpāda,
    cittasya na-vitarka,
    sarvārtha bhūri siddhaka,
    na-purāṇa na-pratyutpanna.
    Namo Lokeśvarāya svāhā.


         (Le mantra d'Avalokiteshvara chanté par Imee Ooi ; la traduction en semble impossible cependant en voici une approche selon ma compréhension :

    « OM »,
    Joyau dans le Lotus,
    Point Suprême de l'Esprit,
    Toi qui n'es ni [ceci...],
    Ni [cela...],
    Hommage à Celui qui t'a révélé. 

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Juillet à 11:13

    Un beau titre et une bien belle page Aloysia pour aller heureux dans cette nouvelle année spirituelle.

    2
    Dimanche 9 Juillet à 11:29

    Il est tellement important d'exprimer sa gratitude, de reconnaître les bienfaits des Présences qui font qu'aujourd'hui nous nous sommes.

    Oui, comme l'écrit Jamadrou, c'est une bien belle page.

    Amitiés

    Alain

    3
    Dimanche 9 Juillet à 11:40

    Une belle lecture pour ce jour important ! Je me joins à tes remerciements pour ce Maître invisible, oui la vie est belle et multiple . Bises , merci Aloysia 

    4
    gazou
    Dimanche 9 Juillet à 15:55

    savoir exprimer sa gratitude, combien cela est nécessaire !

    5
    Dimanche 9 Juillet à 16:32

    Je ne sais plus qui a écrit cette phrase mais je la trouve appropriée à ton billet du jour, pardon j'ai oublié son auteur 

    "Une simple pensée de gratitude dirigée vers le ciel est la plus parfaire des prières "

    Je te souhaite un bel été 

     

     

    6
    Dimanche 9 Juillet à 17:57
    Daniel

    Le cœur comme une belle fleur dont les pétales s'ouvrent au monde !

    7
    Robert
    Mardi 11 Juillet à 02:10

    Merci pour ce bel éclairage. on ne dit jamais assez MERCI à la beauté, à la lumière à la vie ...

    Merci chère Martine pour ce partage et bonne nuit

    Robert

    8
    Mardi 11 Juillet à 07:01

    Ce mot, gratitude, est bien oublié de nos jours. Ce que vous écrivez est très beau et très serein. Merci pour ce partage.

    Bonne journée.

    9
    Mardi 11 Juillet à 10:59

    Bonjour Aloysia

    On entend plus souvent "Chienne de vie" que Merci et pourtant être heureux de ce que l'on a et non frustré de ce que l'on a pas et dire Merci. 

    Belle journée

    Merci de ce superbe partage

    Bisous

    10
    Mercredi 12 Juillet à 00:01

    Comme tout cela est poétiquement exprimé !

    Rien n'est oublié, ni le Je, ni le désespoir, ni la douleur, car toutes sont les facettes (pétales) du vivant qui nous anime.

      • Mercredi 12 Juillet à 15:00

        Pour moi ce poème est plus qu'un poème, il est chant et vibre plus haut. La gratitude est le meilleur moyen de nous élever. J'y pense de temps en temps mais exprimer quotidiennement ces sentiments de reconnaissance (reconnection ?) serait une saine habitude.

    11
    Mercredi 12 Juillet à 00:51

    Un très bel hommage. 

    Un rayon de lumière dans la nuit de ces jours où nous venons d'apprendre que la moitié des espèces vivantes ont déjç disparu.

    12
    Mercredi 12 Juillet à 14:31

    Il faut exprimer sa gratitude...

    Moment musical  reposant...

    Bisous Aloysia

    13
    Thierry
    Mercredi 12 Juillet à 16:41

    oui qui m'a révélé la vérité dans toute sa pureté et son immanence

    témoin de la transcendance et de la danse pas insensée qui m'anime comme la transe

    médiateur de tous les cieux vers mes yeux embrouillés

     

    merci Aloysia c'est très beau et ça me touche profondément comme le lamaïsme

    à bientôt

    14
    Thierry
    Mercredi 12 Juillet à 16:43

    il n' y a pas de gratitude sans générosité

     

    AFP, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 14h52  

    Donner active des zones du cerveau liées à la sensation de bonheur, montre une étude publiée mardi, qui suggère que ce mécanisme pourrait expliquer les actes de générosité. 

    L'équipe de six chercheurs a conduit une expérimentation à l'université de Zürich (Suisse), dans laquelle ils ont annoncé à 50 personnes qu'elles allaient recevoir 25 francs suisses (environ 23 euros) par semaine, pendant quatre semaines.  

    A la moitié des participants, les chercheurs ont dit que cet argent était pour eux, tandis qu'à l'autre moitié, ils ont dit que cette somme devait être dépensée au profit d'autres personnes. 

    Dans les deux cas, les participants ont été invités à écrire comment ils pensaient dépenser l'argent. Leur "niveau subjectif de bonheur" a été évalué par un questionnaire, puis ils ont répondu à des questions alors que leur cerveau était observé par IRM (accepteraient-ils de donner telle ou telle somme à une personne donnée?). 

    Résultat: le groupe qui s'était engagé à donner l'argent déclarait un niveau de bonheur supérieur à l'autre groupe, alors même que le don n'avait pas été effectué en réalité, selon l'étude publiée dans la revue Nature. 

    Les participants du premier groupe se sont aussi montrés plus généreux dans l'exercice de questions sous IRM et leur activité cérébrale était plus intense dans la zone du cerveau liée à la sensation de bien-être et de bonheur, ajoutent les auteurs, issus de l'université de Lübeck (Allemagne), de la Feinberg School of Medicine de Chicago et de l'université de Zürich. 

    Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer ce qui peut amener un être humain à sacrifier ses propres ressources au profit d'autres personnes, un comportement irrationnel du point de vue de la théorie économique classique.  

    Certains théoriciens ont avancé le fait que le don augmente le prestige du donateur au sein de son groupe, ou encore qu'il améliore la cohésion et la coopération, éléments essentiels à la survie. D'autres ont suggéré que l'on donne parce qu'on attend quelque chose en retour. 

    "Notre étude apporte des preuves comportementales et neurologiques en faveur d'un lien entre générosité et bonheur", affirment les auteurs. 

    Un résultat qui pourrait avoir des implications, alors que "dans la vie quotidienne, les gens sous-estiment le lien entre générosité et bonheur et exagèrent les bénéfices de la consommation", ajoutent-ils.

    15
    Vendredi 14 Juillet à 21:07
    durgalola

    de nouveau en Lorraine, je t'envoie un gros bisou. Pour la musaraigne à côté de ma basket, c'est en allant promener Djinnie qu'elle est passée une première fois puis une deuxième fois à côté de moi. Toute petite, si petite. Bises et à bientôt. 

    16
    Samedi 15 Juillet à 15:56

    Merci à la vie ... amicales pensées.

    17
    Samedi 15 Juillet à 19:01
    Durgalola
    C'est un beau poeme où les petales du coeur s'unissent. Merci et bises.
    18
    Robert
    Mardi 18 Juillet à 01:44

    S*endormir doucement en remerciant  la beauté, la lumière, toute la force de la vie

    Merci Martine pour ce superbe poème hors frontière qui chante la Lumière dans un espace hors temps ... ... ...

     

                  

    19
    Jeudi 20 Juillet à 17:55

    Merci pour ton passage.

    Non le beau poème présenté sur mon blog n'est pas de Marielle Caors...

    Bisous Aloysia.

    20
    Lundi 24 Juillet à 20:33
    Durgalola
    Merci pour ton commentaire. Récupère bien de ton week end. Bises
    21
    Jeudi 27 Juillet à 21:42
    durgalola

    merci pour ta visite ; bises un peu fraiches de lorraine. 

    22
    Hier à 11:38

    Un seul mot : magnifique ! Rien à ajouter, juste déguster. Merci !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :