• Forêt

     

        Depuis quelque temps, je me propose de m'essayer aux haïkus.
        Ce qui m'effraie, c'est qu'il s'agit là d'un genre extrêmement codifié, et qu'il requiert si j'ai bien compris beaucoup plus que des exigences rythmiques : des exigences thématiques  et aussi de sonorités.
        Mais enfin, tant pis ; je me lance ! Ce sont mes photos de l'article précédent qui m'ont inspirée.

     

     

      

     
    Un nid de fougères
    Des rochers une pinède
    Le chevreuil détale

     

     

     

  • Commentaires

    1
    ges
    Samedi 5 Janvier 2008 à 12:00
    haïku ou poésie marchombre ?


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :