•  
     


    Le renard a filé entre les mousses, sous les fougères séchées...



    La biche guette le ciel sous le rocher...


    ((cliquez pour agrandir - Qui croirait que cette photo a été prise un 7 janvier ? )

    Les arbres enivrés lancent leur prière vers la lumière de midi.




    Arthur Honegger, Symphonie n°4 "Les délices de Bâle" (extrait)
    par l'orchestre du Capitole de Toulouse dirigé par Michel Plasson

     

    1 commentaire

  • La forêt de Fontainebleau vue du Mont Fessas (Cliquez pour agrandir)


    Le soleil est déjà couché
    Là-bas derrière l’arbre
    Les vastes rochers plats qui moutonnent l’ont vu
    Et l’arbre le contemple ultime sentinelle


    (Cliquez pour agrandir)
     

    Quelques pavés taillés dévalent le chemin
    Et nous allons nous perdre entre des murs de pierre
    Labyrinthes moussus au crépuscule humide


    Soir d'hiver à Fontainebleau



    Ici on est le roi
    Il suffit de trois pas
    Pour dominer le monde

    Ou plutôt pour rêver
    Qu’on s’endort avec lui


    (Même endroit ; cliquez pour agrandir)
     
     

    1 commentaire
  •  

          Voici quelques photos souvenirs de mon court séjour à Fontainebleau.

        D'abord, dimanche dernier nous avons fait une petite excursion vers la Tour Denecourt, bâtie par le forestier du même nom sur un massif élevé surplombant le secteur est de la forêt, vers Valvins et vers la Seine. Une jolie route y menait, qui a été fermée à la circulation ; on y accède maintenant par des sentiers  de corniche serpentant parmi les rochers.

    Vers la Tour Denecourt


    La forêt de Fontainebleau présente cette particularité rare qu'elle demeure magnifique quel que soit le temps et quelle que soit la saison : son sol sableux fait oublier l'humidité, ses fougères, ses pins et ses rochers égaient de leurs coloris les paysages les plus sombres.

    De la forêt à la Seine

    On marche le long de murs arrondis, où les arbres s'accrochent courageusement.

    Vers la Tour Denecourt


    Des cavernes s'y dessinent subitement au fil du chemin (répertoriées, comme vous le voyez à gauche, par des lettres qui en fait repèrent les singularités rocheuses de chaque massif)


    Photo tirée du net


          La tour Denecourt, dressée sur un petit monticule, est aujourd'hui dégagée de tout arbre; un escalier extérieur permet de monter à son sommet, d'où l'on peut découvrir un immense panorama circulaire sur toute la forêt, avec l'aide d'une table d'orientation.
     

     

    La Tour Denecourt

    Tour Denecourt

     Du haut de la tour, vue de l'esplanade et des sentiers de randonnée. 
     

    Vers la Tour Denecourt


         Sur la route du retour, voici un rocher qui semble taillé à coups de serpe.

    Sentier Colinet

     
          Le sentier se faufile toujours, on ne sait par quel miracle toujours agréable, sans la moindre intervention humaine apparente, si ce n'est la marque bleue de droite indiquant un parcours balisé par le sylvain "Colinet", et la bande jaune de gauche, plus récente, repérant les sentiers d'Ile-de-France. On ne risque pas de se perdre !
     

    Sentier Colinet

     
         Enfin le paysage s'éclaircit au sortir d'un petit tunnel (dont je n'ai malheureusement pas bien saisi le plafond, on le devine seulement).


        Lundi 30 il faisait un temps radieux lorsque nous avons pris la voiture pour nous rendre au cimetière de Chartrettes - ravissant petit village sur les bords de Seine, sur un coteau face à la forêt.

    De la forêt à la Seine


    La Seine resplendissait sous le moutonnement des arbres.

    Cimetière de Chartrettes


    Fleurir cette tombe en cette saison, c'est toujours un bonheur...




    Un petit port de plaisance d'où autrefois on pouvait aussi traverser le fleuve à la nage,
    me dit-on...

    De la forêt à la Seine

    Et en remontant vers Valvins, quelques péniches à contre-jour.
     

    Péniches vers Valvins


    Oui, vers Fontainebleau, c'est vraiment très beau... !

     

    1 commentaire

  •      Et si nous nous offrions une petite promenade virtuelle sous le soleil d'hiver de Fontainebleau ? La grande forêt qui ne perd son charme en aucune saison !

     

    Neige à Fontainebleau
     
     
      Nous empruntons une allée enneigée, gravissons la colline sur un tapis d'aiguilles de pin et un entremêlement de racines, et parvenons à un plateau rocheux, dont le front surgit à nos yeux...
     

    Neige à Fontainebleau

     
        Enfin, après une marche sinueuse par les sentiers tracés entre roches et bruyères, nous parvenons à l'extrémité du massif, à un point de vue sur une vaste vallée.

    Neige à Fontainebleau
    Photos prises par Cécile Maillard l'hiver 2004/2005

    (

    1 commentaire

  •        Hier, alors qu'il faisait beau et chaud, ma soeur Cécile qui habite Fontainebleau s'est rendue en forêt, et m'a adressé quelques jolies photos, qu'elle dit "d'automne", mais qui n'y ressemblaient qu'à peine !
           J'en ai retenu celles-ci, car c'est un endroit que nous fréquentons souvent, étant situé juste au-dessus de notre quartier natal (proche gare) : la "Croix du Calvaire" est un monument érigé sur une hauteur qui surplombe toute l'agglomération de Fontainebleau (ville d'art et d'histoire) et d'Avon (charmante bourgade ayant pris une extension spectaculaire, jusqu'à Fontainebleau d'une part et jusqu'aux bords de Seine d'autre part). Voici d'abord la croix, à laquelle aboutit une petite route aujourd'hui fermée (on y pique-niquait autrefois)...

     
     (Photo du net)

        Et voici le panorama auquel elle fait face, et que l'on découvre en effectuant une rotation de 180°. 
     
       
    (Photo prise par moi-même)
     
    Je laisse la photo en format assez large, mais il est vrai que l'on distingue mal les détails : au fond cependant, vous discernerez les tours du château.
     
       Pour finir, cette Vierge peinte par un artiste du début du siècle dans une grotte du "rocher Saint-Germain", tout proche (direction Melun) ... 
      
     
    Puisse-t-elle nous protéger du réchauffement planétaire et de la sécheresse...
     
     

    1 commentaire