• Fête


            Pour nous accompagner dans cette nuit si importante de la Saint Sylvestre, la Nature avait pris soin de revêtir ses plus beaux atours ; de se parer de dentelle immaculée...

     

    Givre

     

    Givre


          Mais nous, où courions-nous ?

     

    Rond-point


           Vers un futur de rêve.

    Brouillard


              Et pourtant elle était si belle, enveloppée de brume, 

     

    Givre


              lovée dans son présent parfait,

     

    Givre


          que même la nuit elle n'avait pas changé... !

    Nuit


             Elle étincelait à la lueur des réverbères dans les vapeurs de la brume et le feu des cheminées.
     

    Nuit


                 Elle étincelait comme emperlée.

         

    lendemains de fêtes

         
           Mais finalement, ce dimanche à midi, tout a fondu.

      
           Eh oui, la Vie continue, il faut ce qu'il faut !

     
          Plus de belle robe, plus de paillettes, plus de brouillard et de rêve ; juste quelques larmes qui font couler son rimmel.

      
          Les lendemains de fête sont toujours tristes.

            

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Janvier à 09:55

    c'était beau

    mais non les lendemains de fête ne sont pas toujours tristes, le dégèle est chose courante comme le gel, les larmes peuvent être de joie.

      • Lundi 2 Janvier à 10:02

        smile C'est pourquoi ce qui semble triste peut aussi être beau ! Bisous Jamadrou.

    2
    Lundi 2 Janvier à 10:01

    Ici aussi les habits de fête sont rangés au placard, mais cela n'empêche pas de poursuivre sa route, et je viens te souhaite une bonne année 2017, bonne santé, et que la paix ressuscite en notre planète, bisous

      • Lundi 2 Janvier à 10:02

        La paix n'a jamais quitté nos coeurs, c'est nous qui l'avons oubliée. Bises, Crépusculine.

    3
    Lundi 2 Janvier à 10:08

    Tes photos sont magiques, rien n'a disparu puisque le souvenir reste et illuminera les prochaines soirées auprès du feu, autour de nos petits enfants. Joyeux lendemain de fête Aloysia.

      • Lundi 2 Janvier à 10:21

        Merci Danaé ; les lendemains sont d'autres jours, tout neufs et différents !

    4
    gazou
    Lundi 2 Janvier à 10:11

    Les lendemains de fête ne sont pas toujours tristes, on se retrouve tout illuminés par les bons moments  que l'on vient de vivre...Un peu de nostalgie peut-être..Les photos sont bien belles

      • Lundi 2 Janvier à 10:22

        Merci Gazou. Quand je disais "tristes", c'était pour caractériser le ciel que nous avons, mais "Jean-qui-pleure" est aussi beau que "Jean-qui-rit"... sarcastic

    5
    Lundi 2 Janvier à 13:47

    Oui les lendemains de fêtes sont toujours tristes.

    De beaux décors de cartes postales pour enchanter nos prunelles.

    Gros bisous Aloysia

    Béa kimcat

      • Lundi 2 Janvier à 17:53

        Bien sûr, on est toujours désenchanté après l'enchantement... c'est dans l'ordre des choses ! Bises, Kimcat.

    6
    Lundi 2 Janvier à 16:05
    Daniel

    J'étais  dans les Yvelines et la campagne était magnifique. Tout était givré( un peu comme moi d'ailleurs). Belle année à toi. Je te souhaite des jours de joie et de bonheur !

      • Lundi 2 Janvier à 17:55

        Givré, c'est une belle image... Meilleurs voeux, Daniel !

    7
    Lundi 2 Janvier à 19:22

    Mais je ne cours pas! Tu me vois courir ?
    Magnifiques photos! Magnifiques photos ! Où est ton pays ? 

    Instants-secrets, j'ai vu !

    An

      • Lundi 2 Janvier à 21:26

        Ce sont "les autres" ! Il y a toujours "des gens qui courent" !! Remarque, j'en connais : certains travaillent, eh oui... D'autres se pressent parce qu'en fait cette fin d'année est riche en anniversaires, plein de copains à fêter... Si bien que je ne puis que remercier le ciel d'avoir ce privilège du calme. Toi aussi ?! Chic alors.
        Ce petit coin flottant dans les brumes, c'est la France profonde, plein centre et plein coeur ; je l'ai noté dans mes rubriques, où tu peux si le coeur t'en dit aller fureter sur ce blog qui à ses débuts (en 2005 sur overblog !! "l'espace d'un instant") n'était pas du tout comme aujourd'hui : il était consacré à la nature, aux voyages, à la poésie et à la musique - comme tout le monde aime quoi... Mais je m'en suis lassée ; je suis devenue blasée de ces sujets-là. J'ai trop répété les mêmes choses. Par exemple regarde cette page.

        En principe j'ai reclassé les articles intéressants de l'ancien blog (il y en  même deux : j'en avais débuté un ciblé sur la spiritualité en 2014 intitulé "la quête" mais j'ai abandonné) dans les rubriques de celui-ci ; mais j'en ai tellement que le travail n'est pas fini, surtout qu'il faut souvent récupérer des images perdues, et revoir le graphisme qui a bougé avec le temps - et puis supprimer un article sur deux car j'ai cliqué deux fois pour faire migrer mon blog vers eklablog si bien que tous les articles de "l'Espace d'un instant" ont été copiés en double.

    8
    Jeudi 5 Janvier à 11:39

    Merci pour le merveilleux Mandala Animation VI

    Il va trouver sa place sur mon blog...

    Gros bisous Aloysia et bon jeudi

    Béa kimcat

     

      • Jeudi 5 Janvier à 15:21

        L'autre soir, je me suis obligée à rester deux heures devant le prodigieux  "The splendor of colors"... Déception à la fin : la musique se coupe brutalement à 1h56  et ensuite le kaléidoscope sans la musique, ce n'est plus du tout pareil !

    9
    Jeudi 5 Janvier à 18:06

    Eh bien zut alors !!!

    Bisous du soir Aloysia

    Béa kimcat

    10
    Jeudi 5 Janvier à 19:27

    La nature dans ces moments là est toujours très imaginative afin de nous émerveiller!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :